10222018Headline:

Le procès conjoint de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a repris à la Haye, à la Cour pénale internationale (CPI); La position du bureau du procureur…

Le Bureau du procureur a plaidé auprès de la Chambre de 1ere instance pour qu’aille à son terme, le procès à la Cour penale internationale, de l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo et de son filleule Charles Blé Goudé, .

Le procès conjoint de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé a repris ce lundi 1er octobre 2018, à la Haye, à la Cour pénale internationale (CPI). Dans son exposé, l’accusation a souhaité que ce procès aille jusqu’à son terme, avec l’audition des témoins de la défense. Car soutient-elle, la Chambre ne serait pas suffisamment expérimentée à statuer sur un non-lieu à ce stade du procès. « Cette cour a une expérience très limitée de ce type de requête », a affirmé l’accusation.

Dans la suite du procès, l’accusation s’est évertuée à démonter la requête introduite par les équipes de defense des deux accusées, celle de parvenir à la prononciation d’un non-lieu, à la phase de mi-parcours de ce procès ouvert depuis le 16 janvier 2016. Rappelons que pour les avocats de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, les allégations soutenues par l’accusation ne seraient pas suffisamment solides pour justifier une condamnation de leurs clients. A les en croire, la relaxe pure et simple de leurs clients devrait être prononcée à ce stade du procès.

Bien avant, le juge-président Cuno Tarfusser avait fait un bref résumé de toutes les procédures, après le passage du dernier témoin les 17 et 19 janvier 2018. L’ex président ivoirien, Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé, sont poursuivis pour crime contre l’humanité, des suites de la crise qui a secoué la Côte d’Ivoire entre 2010 et 2011, ayant causé la mort de plus 3000 personnes.

Jean Kelly Kouassi (Stg)

 

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment