02032023Headline:

Le PSG reprend le fil de la Ligue 1 avec Mbappé et Neymar, en attendant Messi

Le PSG débute la deuxième partie de sa saison contre Strasbourg mercredi (21h00) avec deux de ses vedettes, Kylian Mbappé et Neymar, “disponibles” selon Christophe Galtier, mais sans la troisième, Lionel Messi, qui sera de retour “le 2 ou le 3 janvier”.

En tête avant la 16e journée de L1 avec cinq points d’avance sur son dauphin, Lens, et dix sur Rennes, troisième, Paris a connu une première partie de saison idéale, au cours de laquelle il est resté invaincu et n’a concédé que deux matches nuls.

Messi, en Argentine pour célébrer son titre de champion du monde au moins “jusqu’au 1er janvier”, ne devrait pas trop manquer aux Parisiens, d’autant qu’ils pourront compter sur Mbappé et Neymar, “disponibles pour le match de demain”, a indiqué l’entraîneur parisien mardi en conférence de presse d’avant-match.

Mbappé pourrait même être titulaire, après avoir déjà surpris en effectuant son retour à l’entraînement trois jours seulement après la finale de la Coupe du monde, remportée par l’Argentine contre la France (3-3, 4 t.a.b. à 2). Son coéquipier et ami Achraf Hakimi, éliminé en demi-finale avec le Maroc, l’avait imité.

“Volonté de revenir rapidement”
“On a fait en sorte de gérer au cas par cas, a révélé Galtier. Après avoir échangé avec lui, Kylian a souhaité nous rejoindre assez rapidement. Ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas, à la fois pour (Achraf) Hakimi et Kylian (Mbappé), un moment où ils vont devoir récupérer, pas spécialement sur le plan physique mais sur le plan mental.”

De là à risquer que les mondialistes se blessent ?

“Je ne pense pas, répond Galtier. Il y avait la volonté de revenir rapidement, d’enchaîner les deux matches. À partir du moment où ils sont bien physiquement, mentalement, on n’avait aucune raison de se priver de la qualité de nos deux joueurs, qui sont importants pour l’équipe.”

Si Mbappé, qui souhaite sans doute évacuer la déception du Mondial, pourrait être titulaire, Neymar devrait commencer sur le banc. Le meneur du Brésil avait souffert d’une entorse à une cheville lors de la phase de groupes du Mondial.

“Quand il est revenu, il a travaillé à l’intérieur et tout de suite après, il a travaillé à l’extérieur sans restrictions, a cependant affirmé Galtier. Sur le plan physique, sa cheville va bien. Sur le plan mental, il a très envie de jouer.”

“Le meilleur remède”
Pour Mbappé comme pour Neymar, qui visaient le titre suprême avec leur sélection au Qatar, la désillusion est immense. La Ligue 1 pourrait alors leur servir d’exutoire.

Le capitaine de l’Argentine et milieu de terrain du Paris Saint-Germain Lionel Messi devrait être de retour à Paris le “2 ou 3 janvier”. Photo prise le 20 décembre 2022 à Ezeiza, dans la province de Buenos Aires © Luis ROBAYO / AFP
“Il n’y a pas de meilleur remède que de revenir dans son club, il y a une très bonne ambiance, a d’ailleurs glissé Galtier. Le meilleur remède était que (les mondialistes) reviennent rapidement travailler avec leurs copains.”

Mais loin de lui l’idée de prendre de haut Strasbourg, avant-dernier avec onze points. L’entraîneur de 56 ans s’attend à un match “difficile, parce que c’est une équipe qui va jouer sa survie dans la deuxième partie de la saison”.

“Si on ne se base que sur le classement, on se trompe complètement, insiste Galtier. On repart à zéro, il y a eu six semaines de coupure.”

Cette pause imposée, Coupe du monde oblige, plonge les clubs dans l’inconnu. Mais pour Paris, une autre question post-Mondial pourrait émerger: les célébrations des coéquipiers de Messi, parfois moqueuses à l’encontre de Mbappé, vont-elles jeter un froid entre les deux joueurs ?

“Ce n’est pas Leo (Messi) qui a chambré, a relevé Galtier. On doit le laisser en dehors de cela. Il n’y a aucune raison de tout mélanger. Kylian (Mbappé) a eu une très bonne attitude. Il a été très déçu mais il a su aller avec beaucoup de classe féliciter Leo, et c’est très bien pour l’équipe.”

Comments

comments

What Next?

Recent Articles