10152018Headline:

‘’ Le Rdr veut porter plainte contre des Pro-Soro”…

Sekongo Felicien President du MVCI (PhDr)
Le Président du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles (Mcvi), dirigé par Sekongo Félicien, ex-membre des Forces nouvelles, a réagi à la récente décision du Rassemblement des Républicains de porter plainte contre certains proches de Guillaume Soro. Ces derniers sont accusés d’avoir proféré des propos injurieux à l’encontre de la ministre Kandia Camara, Secrétaire générale du RDR.

Dans une interview, la ministre et Secrétaire Generale du RDR disait que le Président de l’Assemblée Nationale devait ce qu’il est au Président Alassane Ouattara et au RDR.

A sa suite, des Ivoiriens lui ont répondu par des propos jugés insultants par son parti, le RDR.

Ce jour, une des presses du RDR, informe l’opinion que ce parti aurait saisi la Justice contre les auteurs des réponses à l’encontre de la Secrétaire Générale dudit parti.

Faisons un tour dans notre histoire récente et relevons quelques cas d’injures graves les unes que les autres. Dans les années 90, la jeunesse ivoirienne dans sa grande partie, alors encadrée par les responsables politiques actuels, avait traité le Président Félix Houphouët Boigny, d’un vieux de 85 ans, en usant de l’idiolecte du milieu politique Ivoirien, alors qu’il était le grand-père de tous.

De 1993 au coup d’état qui l’a renversé, le Président Bédié a été traité d’ivrogne par ceux qui s’opposaient à lui. Il était, un père pour les uns et un grand père pour les autres.

De 1999 à 2000 Feu le Président Guéi a essuyé la bave de ceux qui voyaient en lui un ennemi.

De 2000 à 2011 et même aujourd’hui, le Président Gbagbo fait l’objet de toutes sortes d’injures. Le Président Gbagbo est un père et même un grand-père. Même feue sa mère, qui n’avait rien à avoir avec les querelles politiciennes a été traité de p… Rappelons à nos mémoires la fameuse chanson : « djon ka Gbagbo woro? gnamongodé toutou mousso déni. » N’osons pas la traduction. Elle était une grand-mère, une arrière-grand-mère…

De notre mémoire, ni Feus les Président Houphouët et Guéi, ni les Présidents Bédié et Gbagbo n’ont saisi une seule fois la justice pour injure, encore moins les formations politiques qu’ils présidaient.

Nous apprenons aujourd’hui que, la justice a été saisie pour injure faite à la Secrétaire Générale du RDR, madame Kandia Camara. L’on est donc tenté de dire que les esprits sont sélectifs et obsessionnellement faits.

A ce jour, l’Etat de Côte d’Ivoire n’a encore saisi la justice pour injure faite aux regrettés Présidents Houphouët et Guéi, encore moins aux Présidents Bédié et Gbagbo. Et pourtant, l’Etat est une continuité.

Point n’est besoin d’être vaticinateur pour craindre la situation de notre pays les jours à venir.

Le MVCI appelle à la retenue et s’indigne de l’usage que l’on fait de la justice. Il faut mettre fin à l’instrumentalisation de notre Justice.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment