08172017Headline:

Législatives à Divo Après la victoire de l’UDPCI : Mabri Toikeusse s’exprime : « C’est une victoire pour la démocratie et.. »

Présent à Divo durant la campagne électorale, Albert Mabri Toikeusse se réjoui de la victoire de son poulain, le Dr Famoussa Coulibaly à la suite des législatives partielles du samedi 28 janvier 2017. Dans cette entretien exclusif accordé à Linfodrome, le Président de l’UDPCI dit compter sur le Conseil constitutionnel pour ‘’cette fois ci’’ valider l’élection de Famoussa Coulibaly.

Quel commentaire faites-vous de la victoire du candidat de l’UDPCI à Divo?

Je suis heureux de cette confirmation. Je m’attendais à ce que Famoussa confirme la victoire du 18 décembre 2016. Nous sommes venus uniquement pour parler aux Divolais. Les populations ont confirmé cette victoire. Elles ont même corsé le score et j’en suis très heureux. Nous craignions que les menaces et autres intimidations n’entachent le score. Mais fort heureusement tout s’est bien passé. Vous voyez qu’on tourne pratiquement autour du même score. Nous avons fait même mieux. C’est une bonne chose pour la démocratie. Je regrette en tout cas ce qui s’est passé au niveau du Conseil constitutionnel et j’espère que cette fois ci, tout le monde prendra acte de la volonté de Divo de voir le Dr Famoussa Coulibaly porter sa voix.

Vous avez séjourné à Divo tout le temps de la campagne. Y a-t-il un enjeu majeur pour vous?

L’enjeu était d’abord que nous soyons aux côtés de nos militants, de nos cadres pour les soutenir. Nous nous sommes rendu compte sur le terrain que Famoussa avait une équipe solide. Nous devions faire preuve de solidarité mais aussi de responsabilité. C’est ce que nous avons fait. C’est pour cela que dès la veille de l’ouverture de la campagne, nous sommes venus à Divo avec presque toute la direction du parti. Et aujourd’hui nous célébrons la victoire ensemble. Je pense que l’UDPCI devrait démontrer sa volonté de s’inscrire dans la démocratie mais aussi de continuer à être un parti de paix, de bon ton et de rassemblement. C’est ce que nous avons démontré.

Peut-on espérer un groupe parlementaire UDPCI à l’Assemblée nationale?

Tous les partis ont un groupe parlementaire. Pour ce qui nous concerne, depuis deux décennies, nous avons toujours eu un groupe parlementaire à l’Assemblée. Nous espérons bien avoir un groupe parlementaire cette fois ci. Evidemment partout sur le terrain, le travail est fait pour que nous ayons un groupe parlementaire à l’Assemblée. C’est ce que nous avons fait à Divo.

Vos détracteurs parlent de seulement 4 députés UDPCI, est-ce qu’avec cette victoire, on peut dire que le groupe parlementaire est désormais acquis ?

Nous aurons un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale. Pour le reste, laissons les gens dire ce qu’ils pensent. Les Ivoiriens savent combien de députés ont été élus sous la bannière de l’UDPCI.

Propos recueillis par David YALA

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment