12102016Headline:

Législatives/A quelques jours de la fin du dépôt des dossiers Guikahué fait un grave aveu de taille sur Yasmina Ouégnin

yasmine ouegnin

A quelques jours de la fin du dépôt des dossiers Guikahué révèle : Yasmina Ouégnin ne sera pas reconduite aux législatives à cause de son ‘’mauvais comportement’’

Ce bout de phrase est passée presqu’inaperçu hier jeudi lors de la célébration du 2000è numéro du quotidien Le Mandat. Et pourtant, que de sens cache cette phrase!

En se prononçant sur le choix des candidatures aux élections législatives du 19 décembre prochain, Maurice Kacou Guikahoué a fait un aveu de taille.

Le Secrétaire Exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a déclaré avec beaucoup de subtilité que Yasmina Ouégnin, la fille de l’ambassadeur Georges Ouégnin ne sera pas parmi les candidats retenus pour porter haut le flambeau du RHDP aux législatives.

« Je vais plaider afin que les femmes-députés soient reconduites hormis celles qui ont eu un mauvais comportement », a-t-il lâché. Sans autres explications. Mais, pour des observateurs avertis de la scène politique, Guikahoué a fait savoir l’état d’esprit qui anime les responsables du RHDP actuellement.

Ces derniers n’ont jamais pardonné à la fille de l’ancien protocole de Félix Houphouët-Boigny, ‘’sa rébellion’’ contre la Loi sur le mariage à laquelle elle a voté ‘’non’’ en 2012 et surtout son ‘’non’’ retentissant lors du vote du projet de la nouvelle constitution.

Depuis lors, Yasmina Ouégnin est dans le viseur des irréductibles du RHDP, notamment Amadou Soumahoro, secrétaire par intérim du RDR, et Maurice Kacou Guikahoué, qui rêvaient de se venger de la ‘’jolie gamine’’.

Désormais, c’est chose faite. Sa reconduction à la députation à Cocody est incertaine. Yasmina Ouégnin sera donc punie pour s’être opposée à plusieurs reprises aux décisions de son parti, le PDCI en particulier, et celles du RHDP en général.

Tout comme KKB, elle paiera donc le prix de son ‘’indiscipline’’. C’est ce qu’a laissé sous-entendre Maurice Kacou Guikahoué à travers sa fameuse phrase : « Je vais plaider afin que les femmes-députés soient reconduites hormis celles qui ont eu un mauvais comportement ».

Si la candidature de Yasmina Ouégnin est refusée, ce sera alors la preuve qu’au RHDP, les débats de fond ne sont pas les bienvenus. Et tout militant qui soulève la contradiction doit payer pour son ‘’arrogance’’. Affaire à suivre…

David YALA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment