04182024Headline:

DISTRICT D’ABIDJAN : “LES 176 SITES IDENTIFIÉS NE FERONT PAS L’OBJET DE DÉMOLITION … », RASSURE BACONGO

Les 176 sites identifiés par le District autonome d’Abidjan dans le cadre de son opération de déguerpissement des zones à risque ne feront pas l’objet de « démolition systématique », informe le District autonome d’Abidjan dans un communiqué publié ce mardi 27 février. 2024.

Le District Autonome d’Abidjan porte à la connaissance des populations du District, qu’en prévision de la saison des pluies, il a engagé des opérations de déguerpissement sur l’ensemble du territoire du District.

Explications
Il rappelle que chaque année, la saison des pluies suscite des frayeurs, des inquiétudes et des cauchemars pour les populations dans leur ensemble, du fait des inondations, des glissements et éboulements de terrains, et des effondrements d’immeubles, qui engendrent d’importants dégâts matériels et de lourdes pertes en vies humaines.

Cette situation est due essentiellement : Aux constructions sur les réseaux d’assainissement et de drainage ; Aux déversements, dans les réseaux d’assainissement et de drainage, d’ordures de toutes natures (ordures ménagères, matières plastiques, carcasses de véhicules, pneus et autres…) ; A l’occupation des zones non habitables (flancs de collines, talwegs, versants…) A l’occupation des passages naturels de l’eau (bassins d’orage et talwegs…)

Enfin, le District d’Abidjan voudrait rassurer les populations que les 176 sites ne feront pas l’objet de déguerpissement ni de démolition systématique.
Le District Autonome tient à préciser que les cent soixante-seize (176) sites à risque dont soixante-dix- sept (77) en situation critique (rendus publics), résultant des travaux du Plan Orsec, réalisés et mis à jour chaque année par une équipe technique dont le Secrétariat est assuré par l’ONPC et est composé des structures ci-après :

L’Office National de la Protection Civique (ONPC) ; L’Office National de l’Assainissement et du Drainage (ONAD) ; Les Services Techniques des treize (13) Communes du District d’Abidjan ; Le District Autonome d’Abidjan ; Le Service prévention du Groupement des Sapeurs-Pompiers Militaires (GSPM) ; Le Ministère en charge de la Solidarité.

Le District d’Abidjan rassure
Enfin, le District d’Abidjan voudrait rassurer les populations que les 176 sites ne feront pas l’objet de déguerpissement ni de démolition systématique. Il s’agira, de façon précise, de procéder à l’élimination de la cause des risques identifiés, notamment dans des Cités, des quartiers ou sous-quartiers (ex. : un ou des bâtiments, un ou des dépôts ou des constructions anarchiques , des objets et/ou ordures de diverses natures…).

What Next?

Recent Articles