10312020Headline:

Les 5 hommes politiques condamnés à 20 ans de prison avec amende de 2015 à 2020 en Côte d’Ivoire

La justice ivoirienne a jugé par contumas et condamné les opposants du RHDP à 20 ans de prison ferme avec amande.

Voici les 5 hommes politiques condamnés à 20 ans de prison avec amende de 2015 à 2020 en Côte d’Ivoire et les faits qui leurs sont reprochés.

Mars 2015

Simone Gbagbo ( FPI), condamnée à 20 de prison pour “attentat contre l’autorité de l’Etat, participation à un mouvement insurrectionnel et trouble à l’ordre public”, a énoncé le juge Tahirou Dembelé.

Janvier 2018

Laurent Gbagbo condamné à 20 ans de prison pour le « braquage » de la BCEAO et de plusieurs banques commerciales, durant la crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011.

Juillet 2019

Noël Akossi-Bendjo(PDCI-RDA), condamné à 20 ans de prison et à plus de 10 milliards de F CFA d’amende pour « détournements de fonds », faux, usage de faux et blanchiment de capitaux.

Décembre 2019

Charles Blé Goudé(COGEP) condamné à 20 ans de prison et 10 ans d’inéligibilité par contumace, 200 millions de francs CFA » (300 000 euros) de dommages et intérêts à verser aux victimes. Il était accusé par la justice ivoirienne d’ »actes de torture, homicides volontaires et viol », avaient indiqué ses avocats le 18 décembre, jour où son procès devait s’ouvrir.

Avril 2020

Guillaume Soro( GPS) a été reconnu coupable de recel de deniers publics détournés et de blanchiment de capitaux. Il a été condamné à 20 ans de prison ferme, 4,5 milliards de F CFA d’amende, et à la privation de ses droits civiques pendant cinq ans.

AbidjanTV

Comments

comments

What Next?

Related Articles