09262020Headline:

Les députés de Côte d’Ivoire vont élire le 7 mars 2019, le nouveau président de l’Assemblée nationale. Que dit la constitution à ce sujet?

Les députés de Côte d’Ivoire vont élire le 7 mars 2019, le nouveau président de l’Assemblée nationale après la démission du Président sortant Guillaume Kigbafori Soro.Pour ce scrutin, deux candidats sont sur le starting-blocks, à savoir Amadou Soumahoro du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) et N’Gouan Jérémie du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci).
Diversement interprété, le mode de votation est pourtant encadré par la résolution No 006 du 1er juin 2005 portant modification du règlement de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.
Il faut noter que sous la Présidence de M. Diawara Mamadou, Président par intérim, le bureau de l’Assemblee nationale a, au cours de cette réunion, décidé d’un scrutin uninominal secret à la majorité absolue des députés présents, au premier tour.Si cette majorité n’est pas obtenue au premier tour, seuls les deux candidats ayant obtenu le plus de voix se présentent à un deuxième tour qui a lieu au plus tard dans les quinze jours suivant le premier scrutin.Dans ce cas, l’élection est acquise à la majorité relative des suffrages exprimés. En cas d’égalité des voix, le plus âgé est …

Lire la suite sur lebanco

Comments

comments

What Next?

Related Articles