07212017Headline:

Les deux Ivoiriens accusés de piratage informatique lors de la présidentielle Gabonaise libérés

hackers-libere

Les deux Ivoiriens accusés de piratage informatique lors de la présidentielle Gabonaise ont été libéré ce samedi.

Accusé de piratage informatique pendant la dernière élection présidentielle au Gabon, N’cho Yao et Zian Smith tous deux ingénieur informaticiens ont été libéré ce samedi par les autorités Gabonaises. Ils sont arrivée en début de soirée à l’aéroport d’Abidjan en provenance de Libreville ou ils ont passé 38 jours de détention.

14571841_899647773498960_1821219959_o

© OEIL D’AFRIQUE

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment