01182021Headline:

Les législatives en Côte d’Ivoire : le FPI annonce sa participation

Le 30 décembre 2020, après avoir été entendu par le juge d’instructiin du 9e çabinet d’Angré, le Président du Front Populaire Ivoirien (FPI) a été libéré et placé sous contrôle judiciaire.
En attendant l’évolution du dossier, le FPI se réjouit de la libération de son Président, le premier ministre Pascal AFFI N’Guessan.

Le FPI réaffirme son engagement à faire prospérer le dialogue politique et encourage par la même occasion le gouvernement à continuer dans la voie de la décrispation en libérant les autres détenus.

Le FPI reste convaincu que la mise en œuvre des recommandations pertinentes issues du dialogue politique contribuera au renforcement de la démocratie et participera à la cohésion nationale.

Le FPI s’incline devant la mémoire des personnes décédées, présente sa compassion aux familles et exprime ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Le FPI remercie l’ensemble de nos concitoyens, le gouvernement, la classe politique, la société civile, la plateforme des partis de l’opposition, la communauté internationale dans ces différents démembrements, les organisateurs de défense des droits de l’homme, le Parti Socialiste français et le Parti communiste français pour la convergence des initiatives et actions ayant abouti à la libération du Président du parti.

Le FPI salue l’approche proactive des militants qui sont restés mobilisés sans jamais désespéré.

Le FPI réaffirme, au terme de la décision du Comité Central du 12 décembre 2020, sa participation à l’élection législative.

Fait à Abidjan, le 3 janvier 2021

Le Secrétaire général et porte-parole

Issiaka Sangaré

Comments

comments

What Next?

Related Articles