09182018Headline:

Les militants Pdci-Rda aux États-Unis s’activent pour la présidentielle de 2020.

Les militants Pdci-Rda aux États-Unis s’activent pour la présidentielle de 2020. Jusque-là informelle, une structure officielle est née le samedi 1er septembre 2018, à Fitchburg, dans l’État du Massachusetts, aux Etats-Unis. C’était la seconde réunion du mouvement dénommé ”Ivoire Diaspo Usa’’. A cette rencontre, ont pris part d’anciens et nouveaux responsables du parti présidé par Henri Konan Bédié aux États-Unis. Entre autres, Sosthène Coffi, ex-secrétaire général Pdci de Washington DC, Jean de Dieu Bedé, Stephane Bedé, Jean Paul Doh…

La réunion, qui s’est tenue pendant trois heures, s’est déclinée en cinq points. D’entrée, l’auditoire, venu de plusieurs villes américaines, a eu droit au compte rendu d’une mission confiée à Sosthène Coffi, qui a séjourné à Abidjan en août. Il s’est agi, pour l’émissaire de la structure, de rencontrer des leaders en vue au Pdci, et en particulier Jean-Louis Billon, « notre candidat potentiel à l’élection présidentielle ivoirienne de 2020». M. Coffi a fait part de sa rencontre avec M. Billon en Côte d’Ivoire. Il ressort de son compte rendu que « M. Billon sera définitivement candidat en 2020», souligne le communiqué qui a sanctionné la réunion. Les ténors du mouvement ont décidé de se «mettre au travail sans tarder ».

Pour appuyer leur champion dans deux ans, une organisation est mise en place : organisation des structures administratives, création d’une plate-forme médiatique, formation d’un bureau exécutif de ”Ivoire Diaspo Usa”, le tout chapeauté par un bureau exécutif. Désormais, la structure de soutien à la candidature du secrétaire exécutif du Pdci chargé de la propagande a un organigramme. Un président est chargé des relations avec les élus de l’administration américaine. La planification financière, l’implantation de Ivoire Diaspo, l’organisation, les affaires politiques, la communication et la propagande, la trésorerie, sont les axes qui vont leur permettre d’atteindre leur objectif. La machine Billon est donc lancée aux États-Unis. D’ailleurs, le mouvement change sa dénomination, pour devenir ‘’Billon Diaspo Usa 2020’’. Et son slogan est ‘’Billon Absolut Usa.’’ Les partisans de Billon se proposent, par ailleurs, de créer prochainement un journal en ligne, «pour expliquer et propager la politique du ministre Billon». Tous les aspects financiers de cette cellule de communication ont été abordés et validés lors de la rencontre.

Le mouvement a, en outre, annoncé son programme. «Notre sortie officielle aux États-Unis se fera par une conférence de presse qui sera prononcée par M. Herman Cohen, ex-sous-secrétaire d’État américain aux Affaires africaines, pour expliquer la vision politique du ministre Billon. Cette conférence a pour but d’attirer l’attention des politiciens et les opérateurs économiques américains», annoncent les partisans de Billon. Ce sera le 1er décembre prochain. Des personnalités politiques ivoiriennes vivant aux États-Unis seront de la partie. Ainsi l’ex-ambassadeur Pascal Kokora est-il annoncé. Prochainement, ‘’Billon Diaspo Usa 2020’’ va mettre le cap sur les chefs- lieux de vote aux États-Unis: New York, Chicago, Dallas, Californie, Caroline du Nord, etc. «Nous avons le devoir de rapprocher tous nos frères et sœurs de la Côte d’Ivoire pour faire la promotion de notre candidat, avant même la date de la déclaration officielle de sa candidature», révèle Soshtène Coffi, le président du mouvement de soutien. « La crise politique en Côte d’Ivoire est profonde dans tous les domaines. La population ivoirienne veut voter non seulement un président, mais aussi un leader, un homme qui peut faire revivre la Côte d’Ivoire d’Houphouët-Boigny, un homme qui peut remettre la Côte d’Ivoire sur la carte de l’Afrique d’une manière positive. Et cette personne est M. le ministre Jean-Louis Billon», soutiennent en chœur les membres du bureau exécutif de la structure.

La rencontre a été aussi l’occasion pour la ‘’team’’ Billon de saluer la position du président Henri Konan Bédié qui, «malgré les menaces, met tout en œuvre pour la sauvegarde » du Pdci. ‘’Billon Diaspo Usa 2020’’ se réjouit, en outre, «du combat que mènent le secrétaire exécutif Maurice Kacou Guikahué et tous les dirigeants du Pdci, pour la reconquête du pouvoir d’État en 2020».

Cyrille DJEDJED (info. G.N)

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment