12172017Headline:

Les prisoniers pro-Gbagbo accueillent Soul to Soul à la MACA «Comment les choses se passent ici ?»(récit d’une 1ère nuit en prison)

«Comment les choses se passent ici ?», interroge Soul to Soul pour sa première nuit en prison

Inculpé et placé sous mandat de dépôt le lundi 9 octobre 2017, le directeur du protocole de Guillaume Soro a été aussitôt déféré et a passé sa première nuit en prison le même jour.

Arrivé sous forte escorte sécuritaire, il a vite franchi les procédures d’usage avant d’être placé dans une cellule au « Bâtiment des Assimilés ». Là, il a pu prendre contact avec des détenus pro-Gbagbo. Selon des sources internes, il a été bien accueilli par ceux-ci avec de chaudes accolades et embrassades. En fait, la joie était celle d’un homme qui retrouve des anciens camarades de la Fesci, le puissant syndicat estudiantin dirigé à l’époque par son mentor Guillaume Soro. La politique avait fini par les séparer et en ville, ils ne se fréquentaient plus et avaient rompu tout contact.

Ces anciennes relations ont été réchauffées ce lundi soir quand Kamaraté Souleymane, ironie du sort, a mis les pieds à la Maca désormais avec le statut de détenu que possèdent déjà, Koua Justin, Dahi Nestor, Samba David, Sam l’Africain, le colonel Katé, le commissaire Osé Logoué, des politiques pro-Gbagbo et des militaires.

La rencontre avec ce beau monde a été conviviale, informe notre source. Ils ont pu échanger des nouvelles dans la tradition africaine. Les anciens pensionnaires le titillent en demandant si son chef (Soro) est au courant de son incarcération. Soul to Soul répond par l’affirmative. A son tour, il demande : ‘’Comment ça se passe ici ?’’. On lui donne quelques nouvelles sur les conditions de détention et chacun rejoint sa cellule par la suite en promettant de retrouver le lendemain ses ‘’nouveaux amis’’ pour la suite des nouvelles.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment