08192018Headline:

Libération de 800 prisonniers de la crise post-électorale, Daniel Aka Ahizi (PIT), à réagit

Dans une déclaration dont la rédaction de linfodrome.ci a reçu copie, le Parti ivoirien des travailleurs (PIT) salue la libération des prisonniers de la crise post-électorale et exprime des attentes quant à la suite des promesses faites par le président de la République dans son discours à la Nation du 06 aôut 2018. Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration.

On a reconnu qu’il a existé des détenus politiques dans les PRISONS en Côte d’Ivoire et le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) et son Président, Dr AHIZI Aka Daniel saluent la libération de ses sœurs et frères ivoiriens.

Que de temps perdu, que de souffrances endurées, que d’opportunités ratées pour la réconciliation du peuple ivoirien. Cependant, reconnaissons qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Le PIT remercie la communauté internationale, l’Union européenne et tous ceux qui, depuis de longues années, ont œuvré pour faciliter la décision du Président Ouattara. Gageons que cette libération annonce de jours meilleurs et l’amélioration concrète de la démocratie dans notre pays.

Le PIT partage avec toutes les familles des détenus la joie de cette libération et les encouragent à une assistance permanente pour leur retour à la vie normale. Tout en félicitant le Gouvernement pour cette décision tardive, le PIT rappelle que nombreux des Ivoiriens sont encore en exil et leur retour urgent s’impose pour donner plus de chance à la réconciliation.

Par ailleurs, le PIT attend avec impatience la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) annoncée par le Président de la République dans une approche concertée.

Vive une Côte d’Ivoire avec moins de souffrance, plus de liberté, plus de démocratie.

Fait à Abidjan, le 7 août 2018

Pour le Comité Central

Le Président du PIT

Dr AHIZI Aka Daniel

NB : Le titre et le chapeau sont de la Rédaction

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment