10192018Headline:

L’imam Touré Sékou a été vivement critiqué sur les réseaux sociaux pour avoir exprimé sa gratitude envers Simone Gbagbo.

L’imam Touré Sékou a été vivement critiqué sur les réseaux sociaux pour avoir été le porte-parole d’une délégation de plus de 20 imams d’Abobo. Ce dernier, au nom de ses pairs, a exprimé sa gratitude envers l’ex-première dame Simone Gbagbo qui leur a offert des béliers pour la fête de la tabaski. C’était le mercredi 22 Août 2018, à la résidence privée de Simone Gbagbo à Abidjan.

Parti à la rencontre de Simone Gbagbo pour lui exprimer la reconnaissance des imams d’Abobo après le don de moutons, fait par elle lors de la fête de la tabaski, le porte-parole l’imam Touré Sékou a été le choux gras de certains internautes ces jours ci. Ces derniers, pour la plupart, n’ont pas été tendres avecl’imam de la mosquée « Oumra Ibn El Khattab» du quartier Kennedy d’Abobo.

Plusieurs partisans du camp Ouattara ont estimé que l’imam divaguait à cause du mouton et des moyens financiers qu’il avait reçus de la part de madame Simone Gbagbo. D’autres allaient plus loin en soutenant qu’il n’était pas digne d’un serviteur de Dieu. Mais plutôt un imam alimentaire qui ne parle que pour son ventre.

Les pro-Gbagbo par contre, soutiennent que le vieillard devrait parler des œuvres de l’ex-première dame pendant qu’elle était en détention et non après sa sortie. Pour eux, ce n’est vraiment pas nécessaire de faire des éloges après qu’elle a perdu sept (7) années de sa vie derrière les barrières. « Où étaient-ils depuis 2011, ces imams?», écrit un autre ‘’Gbagboïste’’.

Derrière ces messages d’attaques contre la personne de l’imam Touré Sékou, certains internautes non partisans se sont fait signaler. Pour eux, l’imam n’a fait qu’accomplir une loi divine. Celle qui demande d’être reconnaissant envers ceux qui vous font du bien. « Ainsi, en louant les actions de l’ex-première dame, l’imam n’a fait qu’accomplir un commandement de Dieu», ont-ils laissé en commentaire.

Citant donc les actions sociales de l’ex-première dame, Touré Sékou a rappelé que l’ex-député d’Abobo avait donné en son temps, 4 milliards de francs cfa pour permettre à plusieurs imams de se rendre à la Mecque. « Ce fut le meilleur pèlerinage», a-t-il laissé entendre. l’imam a pris le soin de mentionner les moutons qu’elle venait de distribuer la veille aux imams d’Abobo pour la fête de la tabaski célébrée, le mardi 21 Août 2018 en Côte d’Ivoire.

Concernant les morts de la commune d’Abobo pendant la crise-postélectorale, l’imam de la mosquée « Oumra Ibn El Khattab» du quartier Kennedy d’Abobo, a indiqué que Simone Gbagbo et son époux avaient été accusés injustement. « Les gens ont menti sur vous, j’en suis témoin, ton mari et toi aviez fait beaucoup pour les musulmans », a-t-il dit, avant de terminer son discours par des prières de bénédictions.

Mélèdje Tresore

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment