10212017Headline:

Limogée du Conseil café cacao, Massandjé Touré-Litsé la fille du Professeur TOURÉ Saliou vers un poste d’Ambassadeur/en savoir…

Alassane Dramane Ouattara pourrait ménager les susceptibilités dans son propre camp où s’accumulent les frustrations. Après une vague de limogeages à la tête des sociétés d’Etat, le chef de l’Etat ivoirien s’apprêterait à effectuer un colmatage. Mais qui ne concerne pas tout les débarqués. Aussi letempsinfos.com apprend de sources généralement crédibles que Massandjé Touré-Litsé la désormais ancienne Directrice générale du Conseil café cacao dégommée le mercredi 2 août dernier pourrait être nommée Ambassadeur.

La gestion de Mme Touré-Litse est ternie par la baisse du coût sur le marché international du produit phare, cacao, dont la Côte d’Ivoire est premier producteur mondial, et son quinquennat à la tête du Conseil ne s’en est pas porté mieux, loin s’en faut. On s’en souvient, plusieurs centaines de camions bourrés de fèves de cacao avaient été bloqués dans les deux ports d’Abidjan et San Pedro à cause de la grève des producteurs et exportateurs. Ces derniers réclamaient une compensation de la part des autorités pour stabiliser leurs activités et éviter des pertes. Mais il s’est avéré que le Fonds de réserve censé jouer ce rôle de stabilisation était désespérément vide. Toute chose qui avait provoqué une hystérie générale dans le monde paysan, ce d’autant que les producteurs ont de tout temps été prélevés sur le kilogramme de fèves vendus pour anticiper les périodes de vache maigre.

Un mécontentement général qui explique aisément le limogeage de Mme Massandjé Touré-Litse. En cause une suspension légitime de détournement de deniers publics.

Mais alors que l’opinion publique s’attendait à une suite judiciaire de cette gestion rocambolesque – comme l’avait fait l’ancien président Laurent Gbagbo en poursuivant devant les tribunaux les anciens patrons de cette juteuse filière – son successeur Alassane Dramane Ouattara a plutôt opté pour une chaise musicale sans réel impact réparateur.

Pire, c’est dans cette grisaille de malversations que nos sources indiquent la nomination de Mme Massandjé Touré-Litse au poste d’ambassadeur plénipotentiaire. Cadeautée pour avoir mal géré le Fonds de réserve ? En tout cas l’ancienne Dg du CCC, a bien de la chance. Elle devrait ce glorieux limogeage à sa filiation. Fille de l’ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Professeur TOURÉ Saliou, TOURÉ épouse LITSÉ pourrait remercier le bon Dieu de lui avoir donné un père aimé de l’establishment pour sa discrétion depuis 1999 année dans laquelle Henri Konan Bedié et le Pdci-Rda ont perdu le Pouvoir.

« Un monsieur tranquille dans son coin et respecté de tous ne devrait pas connaitre une telle humiliation, en tout cas le professeur Saliou ne mérite d’être traité de la sort », a commenté pour letempsinfos.com un fin connaisseur du marigot politique ivoirien. Voilà ce qu’on appelle être née sous une bonne étoile, comme l’est l’ancienne Dg du Conseil café cacao.

Par S.A-G

Source: letempsinfos

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment