04232024Headline:

Lutte contre le trafic de stupéfiants : Plus de 3 tonnes de produits contrefaits incinérés à Bouaké

La section de recherches de la gendarmerie nationale à Bouaké a procédé le 1er mars 2024, à l’incinération de produits contrefaits.

Le chef d’escadron, Bénogo Koné, chef de la section de recherches, a révélé que c’est sous l’autorité du procureur de la République près le Tribunal de première instance de Bouaké, Abel Yéo, qu’il a conduit les opérations qui ont permis ces saisies de produits contrefaits. Notamment 200 kg de médicaments de qualité inférieure et falsifiés, 32 140 comprimés de médicaments utilisés à des fins toxicomaniaques et 150 grammes de cannabis.

« L’ensemble de ces saisies a un poids total d’environ 3 tonnes 237 kg pour une valeur marchande estimée à plus de 74 millions de Cfa ». Non sans préciser que ces opérations se sont déroulées, du 22 décembre 2023 au 27 février 2024.

« A compter de ce jour, la phase de sensibilisation prend fin. Par conséquent, tous ceux qui seront pris après cette opération seront mis à la disposition de la justice pour être jugés conformément aux lois en vigueur ».

Roberson Douodé, procureur de la République adjoint, a salué cette saisie importante qui est la preuve que nos forces de l’ordre sont constamment sur le terrain pour combattre tous ces fléaux qui nuisent à notre société.

What Next?

Recent Articles