08162017Headline:

Maca /Après la mutinerie ;Une grave décision / Le sort réservé aux lieutenants de Yacou le Chinois

maca......

Une grave décision est tombée après la chaude journée de mutinerie, qui a secoué la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), le samedi 20 février 2016.

Elle concerne principalement le premier cercle des lieutenants de Coulibaly Yacouba alias Yacou le Chinois, responsable de la sécurité des détenus, tombé au front. De fait, selon nos sources, ils sont une dizaine de détenus qui ont été transférés dans des prisons de l’intérieur du pays, après que la dernière poche de résistance, Tapé Kanon, a été neutralisée. Et c’était dans l’après-midi du dimanche 21 février 2016. D’autres tentacules de Yacou le Chinois, citées dans le plan d’évasion élaboré, pour atteindre la quinzaine, sont entre les mains des forces de l’ordre, pour nécessité d’enquête. Justement, nos informateurs soutiennent que les langues qui ont commencé à se délier, n’hésitent pas à donner des détails sur ce qui était programmé pour se réaliser. On en retient que le régisseur, Amonkou Monsan qui, d’ailleurs, était à l’intérieur du pays, ce samedi, devrait être criblé de balles. Ainsi, la confusion s’installerait au Sas, à l’entrée de la prison et au greffe. Les gardes pénitentiaires dans la panique, Yacou le Chinois et ses hommes s’évaderaient. Des véhicules qui étaient déjà prépositionnés chez des connaissances du caïd condamné à 20 ans de prison pour vol, après la crise post-électorale, seraient actionnés. Yacou le Chinois et sa bande s’évanouiraient alors dans la nature. Malheureusement pour eux, le coup n’a pu arriver à son terme. Et c’est donc le tour des autorités de sévir. Et leur décision aurait été prise pour éviter qu’une guerre de leadership n’empoisonne la vie dans le pénitencier. Aussi, tiennent-elles à éviter le règne d’un potentat local, qui va semer la terreur à la Maca, comme Yacou le Chinois l’a fait pendant un peu moins de cinq ans. Il nous est revenu d’ailleurs que le régisseur compte prendre des mesures sécuritaires qui consisteraient à ne plus permettre l’accès à tous les détenus à la grande cour de la prison. L’accès se ferait par jour, et par bâtiment. Ceux dont ce ne serait pas le jour, passeraient leurs journées dans l’arrière cour de leurs bâtiments. Cela favoriserait une fluidité dans la gestion de plus de 3000 prisonniers. Rappelons que le samedi 20 février 2016, à la Maca, peu avant 9h, un ex détenu nommé Sanogo Z. M. à qui il avait été décerné un mandat de dépôt, refusait de remplir les formalités. C’est qu’il avait remis la somme de 60 000 francs Cfa à un agent qui devrait lui fournir de la drogue à Yopougon Siporex. Le régisseur informé, lui a tendu une embuscade. Arrêté, il a été déféré devant le parquet. De là, il a été conduit à la Maca. Mais une fois sur place, ce qui devait arriver, arriva. Et non content du trafic découvert et de la destruction du fumoir, un groupe de détenus s’est déporté vers le greffe, et s’est mis à lapider les agents. C’est dans cette atmosphère que Yacou le Chinois et ses lieutenants, armés jusqu’aux dents, ont commencé à tirer en direction des gardes pénitentiaires. Ouattara Mory mourra après avoir été évacué à l’hôpital. Au finish, dix morts dont Yacou le Chinois et le garde, ont été enregistrés, avec une vingtaine de blessés. Ce coup, déjoué il y a un peu moins de deux semaines, et dont nous en avons parlé dans nos parutions précédentes, devrait être exécuté, le 14 février 2016, à en croire nos sources. Aussi, avions-nous fait mention d’armes détenues par des prisonniers, dans leurs cellules. Une enquête aurait peut-être permis de saisir ces armes. Signalons que le régisseur aurait été félicité à la Présidence de la République, et le Directeur de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée (Dapes), Ouatta Babacar, limogé, dimanche, pour dysfonctionnement dans la crise à la Maca, sera remplacé par son adjoint Koffi Kougoue qui assurera un intérim.

Dominique FADEGNON

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment