10262020Headline:

Maca: L’Onuci se charge des revendications des grévistes

Maca : L’Onuci prend en main les revendications des grévistes

En grève de la faim depuis plusieurs jours, des détenus, liés à la crise postélectorale, ont mis fin à leur refus de s’alimenter, le vendredi 26 décembre.

Ces prisonniers qui entendaient ainsi contraindre les autorités judiciaires à les juger ou à défaut à les libérer provisoirement avant tout procès, ont confié, lors de notre visite hier dans le pénitentiaire, avoir arrêté la grève non pas suite à l’injonction du Garde des sceaux, mais plutôt suite aux engagements d’Aïchatou Mindaoudou Souleymane, Chef de l’Opération des Nations-Unies en Côte d’Ivoire.

A les en croire, la Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire s’est engagée à se saisir de leurs dossiers en vue de leur aboutissement. « Ce ne sont pas les menaces du gouvernement qui nous ont fait plier ou reculer, mais plutôt l’engagement pris par Mme Mindaoudou de traiter le dossier », ont-ils précisé. Plusieurs de ces grévistes qui étaient mal au point, ont reçu des soins appropriés au centre de soins de la Maca. Les quatre (4) les plus affectés, ont eux, reçu une supplémentation alimentaire.

Venue les exhorter à suspendre la grève de la faim, une délégation de la Commission nationale des droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (Cndhci), conduite par sa présidente Badjo Paulette, s’est réjouie de la levée du mot d’ordre. Avant de quitter la Maca, la présidente de la Cndhci et ses pairs activistes des droits humains ont plaidé pour le renforcement de l’alimentation des grévistes et le suivi médical. « C’est une visite qui s’inscrit dans le cadre du comité d’études des prisons. Nous avons (…) Lire La suite sur Linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles