07242017Headline:

Maladie de Simone: Me Coulibaly (avocat de l’Etat) répond à Me Dadjé l’avocat de mme Ggagbo

me coulibaly

Malaise de Simone: Me Coulibaly (avocat de l’Etat) répond à Me Dadjé: «Ce n’est pas la faute à l’Etat de Côte d’Ivoire.» Suite à l’interview que Me Dadjé, défenseur de Simone Gbagbo, nous a accordée, voici la réplique de Me Coulibaly, avocat de l’Etat

Le conseil principal de l’ancienne Première dame, Me Ange Rodrigue Dadjé accusait le gouvernement d’être responsable du malaise de sa cliente. Mais après l’audience d’hier 4 juillet, l’avocat de l’Etat, Me Soungalo Coulibaly a confié àAbidjanactu que l’Etat ne saurait être responsable de la maladie de Mme Gbagbo. Entretien !

Que pouvons-nous savoir sur ce qui arrive à Mme Gbagbo ?

Quand Mme Gbagbo a eu un malaise, le procureur général est allé constater lui-même et l’a fait transférer à la PISAM. On dit que c’est une hypo-glycémie. Le procureur général l’a fait transférer à la PISAM pour qu’elle puisse être soignée. Quand il est allé, il s’est rendu compte qu’il y avait une baisse de tension de l’ancienne Première dame. Ce sont les propres médecins de Simone Gbagbo qui sont en train de la suivre. Ce sont eux qui ont conclu qu’elle pourrait être libérée demain (aujourd’hui, ndlr)

Vous avez soutenu tout à l’heure à l’audience qu’il fallait remettre l’audience au jeudi…

Oui, l’accusation, le parquet général et la partie civile estimaient  qu’on pouvait reprendre l’audience jeudi prochain. Parce que les médecins ont dit qu’elle se portait bien et qu’ils n’ont pas délivré de certificat médical qui dit qu’elle a un arrêt maladie. Donc si nous n’avons pas un tel document, nous pouvons déjà dire qu’on peut reprendre l’audience le jeudi 7 juillet 2016.

La Défense soutient que la maladie de sa cliente est dûe au fait qu’elle ait été privée de médecins depuis près d’une année. Que répondez-vous ?

Je tiens à remarquer qu’à l’audience, nous n’avons pas entendu de tels propos provenir des avocats de la Défense. Peut-être que c’est en dehors du procès qu’ils sont en train de vous dire ça. En tout état de cause, je crois que Mme Gbagbo est en détention et elle est bien entretenue. L’Etat s’occupe très bien d’elle. Elle ne s’est jamais plainte du fait qu’elle n’est pas bien entretenue.  Concernant son état de santé, on ne peut pas dire que c’est parce que l’Etat ne s’occupe pas bien d’elle surtout, qu’elle est reconnue diabétique.  Quelqu’un qui a le diabète a des malaises de temps en temps et ce n’est pas la faute à l’Etat de Côte d’Ivoire.

A l’ouverture du procès, Mme Gbagbo elle-même a soutenu à la barre qu’elle a fait pratiquement onze (11) mois sans voir un seul médecin. Quel est votre commentaire sur ces propos ?

Quand on voit un médecin, c’est parce qu’on est malade. Si on n’est pas malade, pourquoi on irait voir un médecin ?

Entretien réalisé par Anel’G

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment