04172024Headline:

Mali : l’armée engagée à conquérir le territoire national

Au Mali, l’armée reintère son engagement dans la conquête du territoire national, en particulier dans les zones précédemment contrôlées par la force de maintien de la paix des Nations Unies. Cette mesure sécuritaire vise à assurer le quiétude des uns et des autres sur le territoire.
L’armée malienne déterminée dans la conquête du territoire
Avec la fin du mandat de la Minusma en vue, l’armée malienne prend l’initiative de reprendre le contrôle total de ces régions. En effet, cette action militaire vise principalement à éliminer les positions ennemies qui entravent les activités régaliennes de l’armée et à restaurer la souveraineté de l’État malien. Cependant, cette opération se déroule dans un contexte de multiples groupes armés opérant dans le pays, notamment les séparatistes touaregs et le Groupe GSIM lié à Al-Qaïda, ce qui ajoute une complexité et un niveau de danger supplémentaire.

En réalité, malgré les défis et les risques associés à cette offensive, l’armée malienne s’efforce de garantir la sécurité de la population civile tout en respectant les droits de l’homme et le droit international humanitaire. Cela témoigne de leur engagement à mener cette opération de manière responsable et dans le respect des normes internationales.

Par ailleurs, le déploiement d’un important convoi militaire vers Kidal, malgré les attaques en cours de route, montre la détermination des forces combattantes à poursuivre cette mission jusqu’à sa conclusion. Toutefois, le terrain imprévisible et la possibilité d’attaques rebelles soulignent les défis persistants auxquels l’armée malienne est confrontée dans sa quête pour sécuriser le territoire national.

What Next?

Recent Articles