02232024Headline:

Mali : Nathalie Yamb en colère contre Ibrahima Sangho

Selon l’Observatoire pour les élections et la bonne gouvernance d’Ibrahima Sangho, le Mali serait prêt pour des élections. Il a argumenté en faveur d’un retour à l’ordre constitutionnel, soulignant que la période de transition de trois ans et demi ne correspond pas à une démocratie complète, comparant avec des mandats de quatre ans dans d’autres pays comme le Nigeria.

Nathalie Yamb a fermement réagi à ces propos, exprimant son désaccord avec l’opinion de cet acteur de la société civile malienne. De plus, elle a tweeté de manière incisive en suggérant qu’Ibrahima Sangho devrait rejoindre l’armée et combattre les terroristes sur le terrain, insinuant que ceux qui déstabilisent le Mali, selon elle, devraient en subir les conséquences physiques. « Je viens d’entendre un membre de la “société civile malienne” dénommé Ibrahima Sangho réclamer qu’une nouvelle date soit fixée pour que les élections se tiennent rapidement », a-t-elle declaré.

What Next?

Recent Articles