03252017Headline:

Mandat d’arrêt contre Soro: “On demande toujours à la Cote d’Ivoire de nous rendre Soro” Kaboré

Kaboré

Le mandat d’arrêt international lancé par la justice burkinabè contre le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro n’affecte pas les relations entre Abidjan et Ouagadougou, a assuré mercredi le chef de l’Etat burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

“Jusqu’à présent le mandat d’arrêt est toujours intact et les relations avec la Côte d’Ivoire sont suffisamment intactes”, a déclaré M. Kaboré à la télévision nationale lors d’une émission interactive appelée “Dialogue citoyen”.

“Il était important (…) que les rapports avec la Côte d’Ivoire soient consolidés, renforcés parce que ce sont des relations que nous ne pouvons pas rompre, parce qu’il y a simplement un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro”, a expliqué le chef de l’Etat burkinabè.

Eric Yerimé

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment