07032020Headline:

Maurice Guikahué réagit sur la dernière sortie d’Adjoumani « Il est en train de pleurer, ce sont des pleures de quelqu’un qui est perdu »

Maurice Kakou Guikahué s’est prononcé sur la dernière sortie du ministre Kobenan Adjoumani, porte-parole du RHDP relative au choix du candidat du PDCI.

«Kouassi Adjoumani est en train de pleurer. Ce sont des pleures de quelqu’un qui est perdu. Parce qu’il veut enlever la honte. Eux, ils sont partis à une réunion. Ce n’était même pas à l’ordre du jour et Ouattara a déclaré pourquoi il a décidé de ne plus être candidat et à la fin, il a présenté Amadou Gon. Adjoumani vient et il parle. Lui, il est mal placé pour parler de nos critères. Nous, on a des critères, c’est démocratique. Il y a un terme psychologique. C’est une projection. Il est en train de pleurer. Comme il aurait voulu que le Rhdp soit et ce n’est pas comme il avait souhaité, ce sont donc des pleurs » a déclaré Maurice Kakou Guikahué.

Avant de poursuivre « Au Pdci, ce n’est pas la première fois. Moi, je ne sais, peut-être que c’est parce que la présidentielle cristallise des passions. En ce qui concerne la députation et les municipales, on met en place une Commission électorale au niveau du Pdci. Et puis, il y a les critères. Il y a des gens qui déposent leur dossier au Pdci ici et on refuse parce qu’ils ne remplissent pas les critères. Il y a une fiche qu’on donne, tu remplis et puis le délégué de la zone avise ».

« Je suis de Gagnoa, je veux être candidat à la députation, il y a une fiche que j’envoie à mon délégué qui témoigne en réunion de bureau de la délégation si je participe aux réunions et que j’agis en fonction des intérêts du parti à Gagnoa etc. Et la fiche parvient au siège du parti. Donc, il y a longtemps que nous pratiquons cela. Il y a au moins 20 ans. C’est maintenant que des gens se réveillent parce qu’ils nous jalousent,» a-t-il conclure.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles