05292020Headline:

MICHEL GBAGBO, traduit devant les tribunaux pour avoir dénoncé l’existence de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire

MICHEL GBAGBO, traduit devant les tribunaux pour avoir dénoncé l’existence de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire.
Ce jeudi 02 avril 2020 par voie d’hussier une assignation à comparaître devant le TRIBUNAL d’Abidjan a été remise à Michel GBAGBO, professeur à l’université de Cocody.

Motif : on lui reproche d’avoir déclaré qu’il y a des prisonniers politiques en Côte d’Ivoire.

Question : Dire qu’il y a des prisonniers politiques en Côte d’Ivoire, est désormais un délit ?

Radio PDCI

Comments

comments

What Next?

Related Articles