06022023Headline:

MINES, PÉTROLE ET ÉLECTRICITÉ : LE MINISTRE MAMADOU SANGAFOWA DÉVOILE LES PRIORITÉS POUR L’ANNÉE 2023

Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa-Coulibaly, a annoncé les grands chantiers de son département ministériel pour l’année 2023 au cours d’une rencontre avec les acteurs des secteurs des mines, pétrole et électricité, le lundi 08 mai 2023 à Abidjan.
Au titre du secteur minier, le ministre Sangafowa-Coulibaly a annoncé que dans les semaines à venir, son département ministériel proposera au gouvernement et à la représentation nationale, une solution innovante dans la lutte contre l’orpaillage illégal.

Les priorités
Pour le secteur des hydrocarbures et pour relever les défis structurants au bénéfice des générations actuelles et à venir, le ministre a insisté sur la sécurisation de l’approvisionnement de la Côte d’Ivoire en produits pétroliers, dans un contexte international marqué par une géopolitique où les faibles subissent les décisions des plus puissants.

La première condition porte sur l’impérieuse nécessité de doter la Côte d’Ivoire d’une politique sectorielle qui reconnaît et optimise les liens synergiques existant
En ce qui concerne le volet électricité, il a appelé d’urgence à un équilibre physique et financier du secteur dans un contexte où les coûts de production se renchérissent et l’accès de tous à une électricité bon marché.

A l’en croire, ces défis sont certes de taille, mais pas hors de portée des agents de son ministère. La première condition, a-t-il indiqué, porte sur l’impérieuse nécessité de doter la Côte d’Ivoire d’une politique sectorielle qui reconnaît et optimise les liens synergiques existant entre les filières énergétiques et les ressources minérales.
Quant à la seconde condition, elle est liée à l’exigence de renforcement de la gouvernance générale du secteur.

Plus d’engagement professionnel
Il a exhorté ses collaborateurs à plus de mobilisation et d’engagement professionnel, pour que l’année 2023 soit effectivement marquée, à tous les niveaux, du sceau de l’action efficace.
Notons les enjeux de cette rencontre étaient de mettre en ordre de bataille ses collaborateurs et tracer les sillons pour permettre au secteur des mines, du pétrole et de l’énergie, de jouer sa partition dans le PIB.

What Next?

Related Articles