09162019Headline:

Ministre de l’Agriculture et du Développement rural: le dernier message de Mamadou Sangafowa avant de quitter son poste

Le seul ministre sortant du gouvernement Amadou Gon IV a passé le témoin à son successeur ce lundi 09 septembre au 23ème étage de la Caistab à Abidjan-plateau. Sangafowa a dit ses derniers mots avant de quitter le ministère l’Agriculture et du Développement rural, poste qu’il a occupé 8 années durant, depuis l’arrivée du président de la République, Alassane Ouattara.

L’ancien ministre de l’Agriculture et du Développement rural a dans son propos liminaire témoigné sa gratitude au chef de l’Etat et à ses collaborateurs qui dans le cadre des orientations données par le président de la République pour mener à bien ce ministère. Il a ensuite traduit sa disponibilité au nouveau ministre pour plus d’éclaircissements sur certains dossiers entamés. ” Je reste disponible pour plus d’informations sur les dossiers engagés et je vous souhaite une très bonne continuation sur la marche du développement amorcé par notre pays ” a déclaré Mamadou Sangafowa. Il a par ailleurs demandé à ses anciens collaborateurs de se mettre à la disposition du nouveau titulaire du département ministériel, avec qui, il a souhaité une collaboration fructueuse.

Le nouveau ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Adjoumani Kobenan a d’entré félicité son prédécesseur pour le travail abattu. ” Vous avez mené d’importantes réformes et pour réorganiser le secteur et piloté de grands projets, afin de rendre notre agriculture encore plus moderne et plus performante.” A-t-il reconnu.
Selon lui, en venant au ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, une feuille de route, des orientations et des objectifs lui ont été clairement définis par le chef de l’Etat Alassane Ouattara. C’est pourquoi il a invité à une collaboration franche pour relever tous les challenges aux bénéfices de la Côte d’Ivoire toute entière. ‘’ Je voudrais aussi compter sur la disponibilité de tout un chacun, de tous les agents de la grande famille du ministère de l’Agriculture et du Développement Rural ‘’ a-t-il fait savoir. Il a par ailleurs promis de continuer sur la lancée de son prédécesseur tout en prenant conseil auprès de lui pour une agriculture dynamique en Côte d’Ivoire.

Cette double cérémonie de passation de charges officialisée par la représentante du secrétaire général du gouvernement, Aminata Bamba a été le lieu pour le ministre de la promotion de la riziculture, Gaoussou Touré de saluer le travail de son prédécesseur. Selon lui, des orientations claires pour ce ministère sont connues et les enjeux sont très importants au regard des chiffres. À en croire le ministre, la création de ce pôle ministériel s’inscrit dans une dynamique de la promotion du riz, mais également, faire de la Côte d’Ivoire, un pays exportateur du riz. À ce sujet, Gaoussou Touré a révélé que le pays en a les moyens requis pour l’atteindre d’ici 2030. ” Nous ferons tout notre possible pour que dans un bref délai, la Côte d’Ivoire soit autosuffisante en riz pour passer à la phase d’exportation ” a-t-il confié.

Cette passation de charge fait suite à un profond remaniement du gouvernement ivoirien sur proposition du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly par le président de la République le mercredi 04 septembre 2019 dernier.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment