12152017Headline:

Mise en place d’un Comité de lutte contre le blanchiment des capitaux en Côte d’Ivoire

Bruno nagbane kone

Un Comité de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, a été crée, lundi, par le gouvernement ivoirien, a appris APA de source officielle à Daoukro dans le Centre-Est du pays où s’est tenu un Conseil des ministres extraordinaire présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Le Conseil des ministres a adopté un décret portant création d’un Comité de coordination de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, a annoncé le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné lors d’une conférence de presse.

 La mise en place de ce Comité intervient après la création en 2000 par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent (GIABA).
 Institution spécialisée de la CEDEAO, le GIABA est chargé de renforcer la capacité des États membres en vue de la prévention et du contrôle du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme dans la région. Depuis février dernier, il est dirigé par l’Ivoirien Adama Coulibaly.
  LS/APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment