08212017Headline:

Mort 7 des femmes le 3 mars 2011: Le témoin Ouattara Yacouba cite le ministre Kacou Guikahué

Dans l’affaire de la mort des sept femmes à Abobo, le 3mars 2011, jugée au procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI, le nom de l’ex-ministre Maurice Kacou Guikahué a été cité par le témoin Ouattara. Ce dernier a expliqué que lorsqu’il s’est rendu sur le lieu où les femmes dont sa belle-sœur ont été tuées, ils ont voulu informer les responsables du RHDP.
Et c’est le ministre Guikahué que Yacouba Tioté, président d’une Ong, a appelé. Yacouba Tioté a appelé le ministre Guikahué pour lui expliquer ce qui venait de se passer. Selon le témoin, comme il était en pleurs, Tioté lui a passé le téléphone et le ministre a parlé avec lui pour le consoler.
Mais une autre fois, c’est le témoin lui-même qui a directement appelé le ministre par téléphone au sujet de l’enterrement des femmes tuées. « Je ai appelé le ministre Guikahué, mais il ne m’a rien dit de concret », a déclaré le témoin Ouattara Yacouba

IvoireMatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment