09212017Headline:

Mort de l’ancien ministre du Pdci Dagobert Banzio: Le témoignage d’un journaliste

Après la disparition de l’ancien ministre Pdci le journaliste écrivain André Silver Konan a produit ce témoignage. «  » Dagobert Banzio, je l’ai rencontré pour la première fois en 2003. J’étais un jeune journaliste débutant et lui n’était pas encore ministre. Il avait organisé au Plateau, une conférence de presse dans une affaire de café-cacao et a cherché à me voir au terme de la conférence. Il a dit : « c’est vous André Silver Konan ? ». J’ai répondu oui et il m’a tendu une enveloppe. Il m’a dit : « C’est pour les journalistes ».

 

J’étais surpris parce que je ne savais pas qu’un conférencier pouvait donner de l’argent à des journalistes à la fin d’une conférence (je découvrirai plus tard que c’était une pratique banale en Côte d’Ivoire). Je ne savais que faire, non seulement parce que j’étais surpris, mais parce que je ne connaissais ni les journalistes présents, ni leur nombre (j’avais moins d’un an de présence au sein d’une rédaction nationale à Abidjan). Alors, l’un de ses vice-présidents m’a suggéré de donner 15 000 FCFA à chaque journaliste présent et de repartir voir le président Banzio si cela ne suffisait pas. Il s’est trouvé que neuf journalistes se sont présentés à moi, y compris de vrais faux journalistes (dans le milieu, on les appelle des « rats »). Je leur ai donné 15 000 FCFA chacun.

 

Du coup, je me retrouvais avec 165 000 FCFA sur moi. Je suis reparti vers Banzio et je lui ai remis l’enveloppe en disant que c’était le reste. Il m’a regardé d’un air étonné et a repris l’enveloppe, sans rien dire (il était occupé à d’autres choses, apparemment). Quand je suis rentré à la rédaction et que j’ai expliqué à un collègue devenu mon ami (Paul Koffi, en l’occurrence), il s’est écrié : « Maiiiiiiis tu es bête ! ». Depuis lors, lui et moi, nous nous appelons « Tu es bête » Lol. Une semaine après cette rencontre, Banzio me faisait remettre sous pli, un cadeau, le premier cadeau important de ma carrière débutante. Je garde de lui, le souvenir d’un homme généreux et chaleureux ! Allez en paix Président Banzio, votre vie n’a pas été un échec ! » »

Mp

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment