07212018Headline:

Mort mystérieuse du jeune Konan Excell: Voici la réaction du gouvernement ivoirien.

Bruno Nabagne Kone, porte-parole du gouvernement (PhDr)
À l’issue du dernier conseil des ministres tenu le mercredi 27 juin 2018, à la Fondation Felix Houphouët Boigny pour la recherche de la Paix à Yamoussoukro, le porte-parole du gouvernement Bruno Koné, s’est prononcé sur l’affaire de ‘’l’homicide’’ dans des conditions mysterieuses du jeune Excel Konan, survenu le mercredi 20 juin 2018 à Marcory.

L’affaire Excell Konan, bambin décédé dans des conditions dramatiques et non encore élucidées continue de susciter l’émoi dans les foyers et le quotidien des Ivoiriens. Lors de la lecture du communiqué du conseil des ministres du mercredi 27 juin 2018, à la Fondation Felix Houphouët Boigny pour la Recherche de la Paix à Yamoussoukro, le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagne Koné a invité les ivoiriens à faire confiance à la Justice ivoirienne et à laisser la justice faire son travail.

« Laissons la justice faire son travail et faisons lui confiance et on pense que les personnes concernées seront sanctionnées s’il est prouvé que l’un ou l’autre est impliqué dans cette disparition » a –t-il confié.

À l’écouter, toutes les conditions sont réunies pour faciliter le travail de la justice ivoirienne dans la résolution de cette affaire. « À partir du moment où il y a homicide, qu’il soit volontaire ou involontaire, que le lieu où l’homicide a été commis est connu, que les personnes qui peuvent avoir un lien éventuel avec cet homicide sont connues, la justice entre en action ».

Poursuivant, le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, n’a pas manqué de traduire sa peine ainsi que celle de l’ensemble du gouvernement ivoirien aux parents du malheureux Excell Konan. Pour lui, il est tout fait normal que ce drame suscite l’émoi. « Ce genre de situation crée toujours de l’émoi, c’est compréhensible nous-même au gouvernement pour ceux qui sont informés de la situation sommes très peinés » a-t-il confié.

Rappelons que le petit Konan Excel Corneille, a été retrouvé mort, le mercredi 20 juin 2018, au domicile de M. Abdoulaziz Alpha Djiré, à Marcory GFCI ou quartier Kassiry. Selon une autopsie réalisée sur le corps de l’enfant, le mardi 26 juin 2018, à l’Institut Medico-légal de la Faculté de médecine de Cocody, la thèse de l’asphyxie a été retenue. D’autres analyses sont en cours pour déterminer les causes et les circonstances réelles de la mort du gamin de 3 ans.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment