10192018Headline:

Municipales 2018 à Marcory: Georges Yves Monney, lors du meeting de clôture de sa campagne « Pendant 5 ans, des personnes appelées maires, n’ont rien fait pour Aliodan »

Le meeting de clôture de la campagne du candidat indépendant Georges Yves Monney aux municipales 2018 à Marcory, a eu lieu, le jeudi 11 octobre 2018, au Stade Bambou d’Aliodan en présence de nombreuses populations.

Le candidat indépendant, Georges Yves Monney, a bouclé sa campagne, le jeudi 11 octobre 2018, au Stade Bambou de Marcory Aliodan. Ce fut l’occasion pour lui de communier avec les populations de ce sous quartier. « Populations d’Aliodan, au fond de ma voix, un changement va s’opérer à partir du samedi 13 octobre. Je dis, le samedi, quelque chose va se passer. Avant toute chose, je voudrais vous rappeler que nous sommes connectés à l’international. Pendant que nous sommes à Aliodan, les Etats Unis, l’Europe, toute l’Afrique, l’Asie, voient Aliodan. En ce moment même, tout le monde est connecté à Aliodan. », a -t-il dit, sous les acclamations de la population.

Le candidat indépendant a, par la suite, a fait savoir qu’il a signé un pacte avec Aliodan. « Il y a une vérité, Aliodan est un quartier spécial, Aliodan est un quartier mis à part. A Aliodan, quand on n’aime pas quelqu’un, on reste à la maison. Mais si on est là, jusqu’à 21h passées, c’est qu’assurément, on aime Georges Yves Monney. Aux populations d’Aliodan, je voudrais vous dire aussi, que Georges Yves Monney, aime Aliodan, il est prêt pour Aliodan (…). Nous sommes aujourd’hui, au dernier jour de la campagne. Et Georges Yves Monney, votre fils, votre frère, votre serviteur, a mis le meilleur de la campagne pour la fin, à Aliodan…Après, on ne pourra plus faire de campagne. On ira élire le prochain maire de Marcory. Celui-là à qui Aliodan a décidé de confier tout son avenir, l’avenir de la jeunesse, l’avenir des femmes, l’avenir de nos papas à la retraite, la santé des malades, la situation de chaque habitant d’Aliodan, les élèves d’Aliodan, les étudiants d’Aliodan. Toute la vie d’Aliodan sera confiée à une personne. Mais cette personne, ce soir, est aujourd’hui là, au terrain bambou, le choix d’Aliodan est fait. Aliodan, dis, ce soir à la face du monde quel est ton choix ? », a-t-il interrogé le public qui répondu en chœur « Monney ».

Le candidat GYM a déclaré qu’il fera changer l’histoire d’Aliodan. « Avant d’aller plus loin, Aliodan, écoute-moi bien. Durant toute cette période, j’ai pris le soin de regarder un peu la situation d’Aliodan, tout comme la situation des autres quartiers de Marcory. Aliodan, je vais te dire ce soir qu’à partir du 13 octobre, ton histoire va changer. Pendant longtemps, pendant 5 ans, des personnes appelées maires, n’ont rien fait pour Aliodan. Et aujourd’hui, ces personnes-là osent de venir vous voir pour vous dire encore, votez-moi. Aliodan, foutaise. Je dis foutaise…Même si à Aliodan, on ne nous respecte pas, nous-mêmes, on se respecte. »

Adolphe Angoua

Le candidat indépendant, Georges Yves Monney, a bouclé sa campagne, le jeudi 11 octobre 2018, au Stade Bambou de Marcory Aliodan. Ce fut l’occasion pour lui de communier avec les populations de ce sous quartier. « Populations d’Aliodan, au fond de ma voix, un changement va s’opérer à partir du samedi 13 octobre. Je dis, le samedi, quelque chose va se passer. Avant toute chose, je voudrais vous rappeler que nous sommes connectés à l’international. Pendant que nous sommes à Aliodan, les Etats Unis, l’Europe, toute l’Afrique, l’Asie, voient Aliodan. En ce moment même, tout le monde est connecté à Aliodan. », a -t-il dit, sous les acclamations de la population.

Le candidat indépendant a, par la suite, a fait savoir qu’il a signé un pacte avec Aliodan. « Il y a une vérité, Aliodan est un quartier spécial, Aliodan est un quartier mis à part. A Aliodan, quand on n’aime pas quelqu’un, on reste à la maison. Mais si on est là, jusqu’à 21h passées, c’est qu’assurément, on aime Georges Yves Monney. Aux populations d’Aliodan, je voudrais vous dire aussi, que Georges Yves Monney, aime Aliodan, il est prêt pour Aliodan (…). Nous sommes aujourd’hui, au dernier jour de la campagne. Et Georges Yves Monney, votre fils, votre frère, votre serviteur, a mis le meilleur de la campagne pour la fin, à Aliodan…Après, on ne pourra plus faire de campagne. On ira élire le prochain maire de Marcory. Celui-là à qui Aliodan a décidé de confier tout son avenir, l’avenir de la jeunesse, l’avenir des femmes, l’avenir de nos papas à la retraite, la santé des malades, la situation de chaque habitant d’Aliodan, les élèves d’Aliodan, les étudiants d’Aliodan. Toute la vie d’Aliodan sera confiée à une personne. Mais cette personne, ce soir, est aujourd’hui là, au terrain bambou, le choix d’Aliodan est fait. Aliodan, dis, ce soir à la face du monde quel est ton choix ? », a-t-il interrogé le public qui répondu en chœur « Monney ».

Le candidat GYM a déclaré qu’il fera changer l’histoire d’Aliodan. « Avant d’aller plus loin, Aliodan, écoute-moi bien. Durant toute cette période, j’ai pris le soin de regarder un peu la situation d’Aliodan, tout comme la situation des autres quartiers de Marcory. Aliodan, je vais te dire ce soir qu’à partir du 13 octobre, ton histoire va changer. Pendant longtemps, pendant 5 ans, des personnes appelées maires, n’ont rien fait pour Aliodan. Et aujourd’hui, ces personnes-là osent de venir vous voir pour vous dire encore, votez-moi. Aliodan, foutaise. Je dis foutaise…Même si à Aliodan, on ne nous respecte pas, nous-mêmes, on se respecte. »

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment