10192018Headline:

Municipales du 13 octobre: Le maire de Marcory, Raoul Aby, candidat à sa succession, souligne avoir atteint 95% des objectifs de son premier mandat.

Le maire de la commune de Marcory, candidat à sa propre succession, a présenté son QG et son village de campagne ce vendredi 28 septembre 2018, date marquant le premier jour de la campagne pour ces joutes électorales. Raoul Aby, qui a convié le public à un concert d’ouverture, a dévoilé les grands axes de sa nouvelles vision pour sa cité.

Outre les opérations ”Le chômage n’est pas une fatalité” déclinées à travers des fonds dédiés à l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes dotés respectivement de 150 millions de f Cfa et de 300 millions de f Cfa de financement, le premier magistrat de la commune de Marcory compte poursuivre sur sa même lancée pour parachever ses chantiers encore en reste. Il s’agit de la dotation de sa cité d’un nouvel Hôtel de ville digne de sa réputation, de la réalisation de deux marchés prévus à Anoumabo et Aliodan et de la ballade du monde, un gros projet en bordure de la lagune.

Pour Raoul Aby, ces 5 prochaines années ne seront consacrées qu’au renforcement des acquis des 15 objectifs de son premier mandat déclinés en une vingtaine d’engagements réalisés à 95%. « En tant que maire sortant, nous allons présenter et défendre notre bilan, et les autres vont présenter leurs projets. Nous allons faire une campagne de proximité pour dire ce que nous allons faire demain », annonce le maire de Marcory, qui a prévu dans son agenda, quatre grands meetings thématiques respectivement à l’espace Vatican, au quartier Sicogi, à Aliodan, puis à Anoumabo.

Raoul Aby se réjouit, à l’avance, du ralliement à sa liste d’anciens adversaires tels l’ancien délégué communal du Pdci-Rda, Assémien Adja Léon, devenu son directeur de campagne, et Vincent Yaï, qui l’a rejoint. « Nous avons toutes les compétences à Marcory pour avoir les meilleures chances de développement », clame le maire sortant, qui souligne avoir sur sa liste des compétences issues de diverses formations politiques dont le Rdr, le Fpi, Cap-Udd, …., outre le Pdci-Rda a famille politique, qui le parraine.

D’ores et déjà, pour la place érigée en village de campagne, le maire candidat a déployé sa grande artillerie. Notamment des écrans géants, un podium, un restaurant, …. pour accueillir le public qui s’y rendra pour s’enquérir de sa vision ou lui témoigner son soutien.

F.D.B

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment