09182020Headline:

Mutinerie à abidjan: Un soldat des Forces républicaine de Côte d’Ivoire (FRCI) a été tué

Frci tué

Un soldat des Forces républicaine de Côte d’Ivoire (FRCI) a été tué, mardi, à Abobo-Anador pendant le mouvement d’humeur des militaires réclamant à Abidjan et à l’intérieur du pays le paiement d’arriérés de salaires, a constaté APA sur place.

Selon un officier supérieur de l’armée ivoirienne, rencontré par APA sur le théâtre des opération, le défunt du nom d’Aziz Diallo a trouvé la mort suite à des échauffourées entre les bérets rouges du Camp Commando d’Abobo et des ex-combattants.
Par ailleurs, six ex-combattants en possession d’une Kalachnikov et d’un pistolet automatique ont été mis aux arrêts. Ils sont en détention au Camp Commando d’Abobo.
Mardi, le mouvement de grogne des militaires ivoiriens débuté à Bouaké, deuxième ville du pays, (379 km au Nord d’Abidjan), s’est généralisé aux camps d’Abidjan, Daloa (Centre ouest) et Korhogo (Nord) pour réclamer des arriérés de salaires.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles