08162017Headline:

Mutinerie en Côte d’Ivoire :voici le message téléphonique qui a declenché la révolte des ex-FDS, policiers et gendarmes

Mutinerie : voici le message téléphonique à la base de la révolte des ex-FDS, policiers et gendarmes

Le paiement des primes des ex-rebelles par le Gouvernement a occasionné la colère des ex-FDS, policiers et gendarmes. Ils souhaitent que cette mesure prenne en compte toute l’Armée. Aux dernières nouvelles, c’est un message téléphonique qui circulait dans les casernes qui serait à la base du mouvement d’humeur des militaires, hier en Côte d’Ivoire.

« Cher frère d’armes, ex-FDS, combattants d’Abidjan, les 2000 et tous les démobilisés qui ont participé à l’assaut final pour l’installation du Président ADO, l’heure est grave. 8400 éléments des FAFN seront récompensés à hauteur de 12 millions chacun. Foutaise, honte, trahison, indignation. Pour notre dignité, prenons notre destin en main, car ils ne sont pas les seuls en Côte d’Ivoire. Nous sommes concernés et nous devons en bénéficier. Apprêtez-vous sur tous les plans et passe le message », tel est le message qui circulait dans les casernes.

A travers ce message, tout est claire. Les ex-FDS réclament leur prime et exigent que l’Etat prenne en compte de tous les corps d’arme en Côte d’Ivoire.

Christ Boli

webnews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment