09262017Headline:

Mutinerie : Les ex-combattants démobilisés menacent a leur tour et réclament également leurs primes

Le gouvernement a résolu le problème de primes des ex-rebelles au nombre du 8400. Ils recevront 5 millions de FCFA chacun et deux autres millions le mois prochain. Ainsi les soldats mutins en colère sont retournés en caserne. Seulement voilà, ce n’est pas fini. Les ex-combattants démobilisés menacent également de monté au créneau. Ils réclament des grades et leurs primes.

Sur Twitter, un certain Adjudant Zinzin, ex-combattant démobilisés a posté une menace. Selon lui, la mutinerie n’est pas encore finie. Car il estime que l’Armée ivoirienne serait une bombe à retardement. Les ex-combattants démobilisés réclameront également leurs primes et des grades pour ceux qui ne souhaitent pas quitter l’Armée. L’Adjudant Zinzin est allé jusqu’à proférer des menaces.

« Je m’appelle Le Zinzin. Je suis ex combattant des forces nouvelles. J’ai été démobilisé parce que trop vieux. Enseignant au supérieur à Bouaké. Ex soldat, je combats, en Côte d’Ivoire, le mensonge et les faux culs. Vous n’êtes pas contraints de croire », a déclaré l’ex-combattant démobilisé.

« Ce n’est pas fini. Les soldats ont refusé d’être radiés des rangs de l’armée. Ils veillent. Ils sont prêts à remettre le couvert en cas de sanctions. Dès la semaine prochaine, certains réclameront les grades promis… Les ex combattants démobilisés vont eux aussi réclamer leur argent. Et aucun militaire ne pourra s’interposer », a ajouté l’adjudant Zinzin, dans son poste sur Twitter.

imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment