06042020Headline:

Nathalie Yamb fait des propositions au Gouvernement RHDP face à la progression du Coronavirus (Covid-19) en Côte d’Ivoire

Nathalie Yamb a fait des propositions au Gouvernement RHDP de Ouattara face à la progression du Coronavirus (Covid-19) en Côte d’Ivoire.

Je souhaite que ce début de semaine vous trouve tous en bonne santé, ainsi que vos proches. Je souhaite également que les dirigeants de nos pays arrêtent de tâtonner et de s’amuser avec la vie des populations.

En tant que femme politique, je fais partie d’une équipe qui aspire à diriger la Côte d’Ivoire un jour prochain. Mais en attendant, cela ne m’empêche pas de souhaiter voir le gouvernement actuel prendre les bonnes décisions pour sauver des vies humaines et éviter une catastrophe.

Je souhaite donc que nos dirigeants africains tirent les leçons de ce qui s’est passé ailleurs dans le monde et aillent directement aux solutions qui ont fait leurs preuves, en tenant compte de nos réalités locales:

LIRE AUSSI: Coronavirus Côte d’Ivoire : Assoa Adou demande à Ouattara des mesures de protection pour le personnel soignant

• dépistage en masse des populations, notamment celles souffrant de fièvre, toux, perte de l’odorat et du goût et autres symptômes connus du Covid-19 (Exemple: de 500.000 tests par semaine – meilleur score , l’Allemagne va enfin passer à 200.000 tests par jour. Les pays africains peuvent aller directement à cette solution sud-coréenne, sans perdre de temps!)

• isolement rigoureux des personnes testées positives (pas d’auto-confinement, mais confinement dans des lieux aménagés à cet effet et sous surveillance médicale);

• traçage des personnes ayant été en contact avec elles et leur dépistage et leur confinement le cas échéant ;

• fabrication des respirateurs 3D dont le guide de fabrication a été mis gratuitement en ligne en open source par le MIT et qui reviendra à $500 dollar l’unité au lieu de $30.000 (http://news.mit.edu/…/ventilator-covid-deployment-open-sour…) ;

• traitement par hydroxychloroquine + azythromycine des cas positifs ;

• distribution de masques aux populations ;

• mise à la disposition des collectivités territoriales des sommes prévues à leur budget pour qu’elles puissent gérer de façon efficace et autonome la pandémie.

Il y a des choses et des décisions que seul un gouvernement peut prendre. C’est pourquoi il est important de s’intéresser à la politique et de faire des choix fondés sur la raison et non l’appartenance clanique, tribale, régionale ou religieuse.

Mais chacun de nous, en tant qu’individu, peut faire son possible pour freiner la maladie. Cela va naturellement demander qu’on adopte les gestes barrières (lavage de mains et distanciation sociale), mais aussi et surtout que l’on change de mentalité, car l’indiscipline, l’irresponsabilité, le jemenfoutisme, le laxisme, le mensonge ont un prix.

Je suis convaincue que nous sommes capables du meilleur, individuellement et collectivement. Travaillons à cela.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles