05182024Headline:

Niger : décès de 06 soldats dans l’explosion d’une mine, des terroristes tués

Au Niger, des forces de défense et de sécurité – FDS ont perdu la vie suite à l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule. La scène s’est produite lundi dernier dans la localité de Tingara, région de Tillabéri. Dans son communiqué mercredi, l’armée a annoncé plusieurs terroristes ont tout de même pu être neutralisés dans les encablures de la frontière avec le Mali.
L’armée perd 6 éléments dans l’explosion d’une mine, mais élimine plusieurs assaillants au Niger
Selon les informations, c’est au retour d’une patrouille que le véhicule des forces de défense et de sécurité du Niger a heurté un engin explosif improvisé (EEI). Toute chose qui a été fatale pour six (06) soldats. Ils ont trouvé la mort et plusieurs autres sont sortis blessés, dont deux grièvement, dans cet incident. Après avoir procédé à l’évacuation des compatriotes gravement grâce à un hélicoptère de l’armée, des vecteurs aériens ont aussitôt été mis à contribution pour les auteurs ayant placé ces mines.

Ainsi, le communiqué de l’armée indique que grâce à la reconnaissance aérienne, trois présumés criminels ont été aperçus puis suivis jusqu’à un hameau dans lequel ils ont rejoint le reste du groupe. C’est donc à ce moment qu’un missile a été envoyé pour détruire le site et plus d’une dizaine de terroristes se situant sur les lieux. Aussi, l’armée ne s’est pas arrêtée à ce niveau, les vecteurs aériens ont également frappé dans le village de Amalawlaw, au niveau de la frontière avec le Mali, où ils ont réussi à neutraliser une autre dizaine de terroristes. Plusieurs matériels se trouvant aussi au niveau de cette basse des assaillants ont été détruits.

What Next?

Recent Articles