03242023Headline:

Nigeria : Atiku Abubakar dénonce un “viol de la démocratie”

Un ‘’ viol de la démocratie’’, c’est ainsi que Atiku Abubakar a qualifié les résultats de la présidentielle du 25 février au Nigeria, donnant vainqueur Bola Tinubu, candidat du parti au pouvoir avec 37 % des voix.

Le candidat du principal parti d’opposition a renouvelé jeudi, ses appels à l’annulation des résultats publiés par la commission électorale.

Atiku Abubakar crédité de 29 % des voix, conteste une élection marquée par des fraudes.

” Les élections du week-end n’ont été ni libres ni équitables. Les évaluations préliminaires indiquent qu’il s’agit des élections les plus mal conduites depuis le retour à un régime démocratique. La manipulation et la fraude qui ont accompagné cette élection sont sans précédent dans l’histoire de notre nation. C’était en effet, un viol de la démocratie”, a déclaré le leader de l’opposition nigériane.

Atiku Abubakar a trois semaines pour saisir la justice. Peter Obi, arrivé en troisième position avec 25 %, a jeudi qu’il allait contester les résultats de la présidentielle.

 

What Next?

Recent Articles