06242024Headline:

Nigeria : énergie et immigration au centre la visite de Scholz

Le chancelier allemand est en tournée en Afrique de l’Ouest. C’est son troisième voyage sur le continent depuis 2021.
Olaf Scholz a échangé dimanche avec Bola Ahmed Tinubu à Abuja, la capitale du Nigeria. Au centre des discussions entre le chancelier allemand et le président nigérian : l’économie et l’immigration entre autres.

Le Nigeria est le deuxième plus grand partenaire commercial de l’Allemagne en Afrique subsaharienne. Le volume des échanges entre les deux pays s’élève à 3 milliards d’euros par an.

Le pétrole et le gaz figurent parmi les principaux secteurs de coopération. Alors que son paie fait face à une demande ” considérable de gaz naturel” dans le contexte du conflit russo-ukrainien, Olaf Scholz a fait savoir dans un entretien au Journal Punch basé à Lagos que des négociants allemands en discutent des producteurs nigériens sur des ”quantités concrètes” d’approvisionnement.
Le Nigeria possède les plus grandes réserves de gaz prouvées d’Afrique – estimées à 202 billions de pieds cubes.

“Il existe de nombreuses possibilités, non seulement dans le domaine du gaz et du pétrole, mais aussi pour mieux utiliser les capacités de votre pays et pour investir dans l’avenir, c’est-à-dire dans l’hydrogène”, a » a déclaré Olaf Scholz.

L’immigration était aussi au menu des échanges. Le chancelier allemand a proposé une cogestion de la question.

C’est le troisième voyage du chancelier allemand en Afrique depuis son entrée en fonction en 2021 et le deuxième cette année.

 

What Next?

Recent Articles