11182017Headline:

Nouveau gouvernement ivoirien- des portefeuilles renforcés, le nombre de femmes réduit

Nouveau gouvernement ivoirien-9 entrants, des portefeuilles renforcés, le nombre de femmes réduit

La nouvelle équipe gouvernementale ivoirienne est connue ce mercredi 11 janvier.  De 36 on passe à 29 membres, Premier Ministre compris. 9 ministres font leur entrée. 6 femmes sur 9 restent au gouvernement. Des ministres voient leur portefeuille élargi.

Les nouveaux entrants  au gouvernement ivoirien  ce mercredi 11 janvier sont au nombre de 9, y compris le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Jean Claude Kouassi, ministre de l’Emploi et de la Protection sociale remplace Dosso Moussa.  Thierry Tanoh est nommé ministre du Pétrole et de l’Energie et de l’Energie renouvelable en lieu et place d’Adama Toungara. Patrick Achi cède la place à Amedé Koffi Kouakou au ministère des Infrastructures économiques. Amadou Koné prend le fauteuil de Gaoussou Touré aux Transports. Souleymane Diarrassouba est le nouveau représentant du gouvernement  au département du Commerce, Artisanat et de la Promotion des PME. Le général Issa Coulibaly gère désormais les Eaux et Forêts. Siandou Fofana  est le nouvel interlocuteur au ministère du Tourisme en lieu et place de  Roger Kacou. Le poste de ministre de la Construction revient à Claude Isaac De.

Autre fait nouveau, des ministres voient leur portefeuille élargi. Le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, s’occupe de la Communication en plus de ses anciennes attributions que sont l’Economie numérique et la Poste. Il est secondé au porte-parolat par Anne Désirée Ouloto. Cette dernière se voit confier, en plus de la Salubrité urbaine, l’Environnement et le Développement durable.

Sansan Kambilé, Garde des Sceaux, ministre de la Justice s’occupe aussi maintenant des Droits de l’Homme. En plus de l’Education nationale, Kandia Kamissoko Camara récupère l’enseignement technique et la formation professionnelle. Mariétou Koné est désormais chargée de la Solidarité, de la Femme et de la Protection de l’Enfant.
Précédemment  ministre auprès du premier  ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat  Cissé Abdourahamane occupe pleinement le fauteuil. Il en est de même pour Adama Koné  au département  de l’Economie et des Finances.

Mamadou Touré, anciennement conseiller chargé de la Jeunesse à la Présidence et nommé secrétaire d’Etat à l’Enseignement technique et à la Formation professionnelle.  Trois femmes tombent. Ce sont Affoussiata Bamba Lamine,  Paulette Badjo Ezouehu et  Euphrasie Yao Kouassi.

Nesmon De Laure
Source : politikafrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment