09302020Headline:

Nouvelle CEI, retour de Laurent Gbagbo: PDCI et FPI maintiennent la pression sur le régime actuel

Le meeting conjoint PDCI-FPI était au menu d’une conférence de presse coanimée par Pr Maurice Kakou Guikahué du PDCI-RDA et Dr Assoa Adou du Front populaire ivoirien (FPI)de Laurent Gbagbo, jeudi 12 décembre 2019 au siège du vieux parti à Cocody.

Le meeting conjoint PDCI-FPI aura bel et bien lieu le samedi 21 décembre 2019 comme prévu. C’est le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, Maurice Kakou Guikahué, qui a donné l’information, ce jeudi 12 décembre 2019 lors d’une conférence de presse coanimée avec son homologue du FPI, Dr Assoa Adou.

Il s’agira, à cette occasion, pour ces deux grosses pointures de la sphère politique ivoirienne, d’élever une vive protestation contre plusieurs sujets qui touchent à la bonne conduite du processus électoral en cours en Côte d’Ivoire.

Notamment la question de la commission électorale indépendante, de la gratuité de la carte nationale d’identité (CNI), du découpage électoral et du retour en Côte d’Ivoire de l’ancien président Laurent Gbagbo et de son filleul Charles Blé Goudé.

“Nous avons décidé de défendre ensemble des grands sujets qui touchent à l’intérêt de la nation ivoirienne”, a fait savoir le chef du secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire.

Le N°2 du PDCI-RDA a rappelé que la quasi-totalité des formations politiques, ne cesse depuis un peu plus d’un an d’attirer l’attention sur les risques que court la Côte d’Ivoire en s’entêtant à aller à des élections sans que les conditions ne soient réunies.

“Les conditions de l’organisation d’une élection présidentielle ouverte, démocratique et crédible, restent loin d’être réunies, et les Ivoiriens ne veulent plus revivre ce qui s’est passé en 2010”, a alerté le président du groupe parlementaire PDCI-RDA.

Guikahué a indiqué que le meeting conjoint PDCI-FPI, le deuxième du genre, est un “grand rassemblement de dénonciation et de protestation contre l’immobilisme du gouvernement sur toutes les questions qui menacent la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire”.

À sa suite, Dr Assoa Adou, secrétaire général du Parti de Laurent Gbagbo, a ajouté que le rendez-vous de l’espace Ficgayo de Yopougon sera l’occasion pour les deux partis politiques de lancer un important message à leurs militants respectifs.

“Le PDCI-RDA et le FPI marchent ensemble aujourd’hui pour instaurer la paix en Côte d’Ivoire”, fait-il remarquer avant de poursuivre: “Au meeting, nous allons demander à tous nos militants de se tenir prêts pour toutes les actions pacifiques en vue du retour en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo. Nous allons engager une série d’actions pacifiques pour faire bouger les choses en Côte d’Ivoire”, a-t-il argué.

Comments

comments

What Next?

Related Articles