12052016Headline:

ONU/la présidente de la CPI La juge Silvia Fernandez donne la liste des personnes attendues à la CPI/ce qu’elle dit sur Gbagbo et Blé Goudé..

juge-silvie-et-gbagbo

La juge Silvia Fernandez Gurmendi, présidente de la Cour Pénale Internationale (CPI), a présenté le rapport annuel 2015-2016 de l’institution qu’elle dirige au siège des Nations-Unies, à New York (Etats-Unis). C’était ce 31 octobre 2016. Dans ce rapport, la présidente de la CPI a cité le couple Laurent Gbagbo-Charles Blé Goudé. « Nous avons également entamé le premier procès dans le cadre de la situation en Côte d’Ivoire, à l’encontre de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Les deux coaccusés sont poursuivis pour des faits de crimes contre l’humanité, meurtre, viol, persécution et autres traitements inhumains qui auraient été commis au cours des violences post-électorales entre décembre 2010 et avril 2011 », a déclaré Silvia Fernandez De Gurmendi à la tribune des Nations-Unis. Elle a également exprimé son indignation face à l’attitude de certains pays comme la Côte d’Ivoire qui ont ratifié le traité de Rome (texte fondateur de la CPI) mais qui refusent de livrer certains de leurs citoyens poursuivis par la plus haute juridiction internationale. « Les 13 demandes d’arrestation et de remise délivrées par la Cour contre les personnes suivantes sont encore en attente d’exécution : Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo (depuis 2012) ; République démocratique du Congo : Sylvestre Mudacumura (depuis 2012) Kenya : Walter Barasa (depuis 2013), Paul Gicheru et Philip Kipkoech Bett (depuis 2015); Libye : Saif Al-Islam Kadhafi (depuis 2011), Darfour : Ahmad Harun et Ali Kushayb (depuis 2007), Omar Al Bashir (depuis 2009), Abdel Raheem Muhammad Hussein (depuis 2012); Abdallah Banda (depuis 2014), Ouganda : Joseph Kony et Vincent Otti (depuis 2005) », a mentionné la présidente de la CPI dans son rapport d’activités au titre de l’année 2015-2016.

Anel’G

.abidjanactu

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment