01172017Headline:

Ouattara a enfin parlé avec Alpha Blondy suite à sa vidéo pour la liberation de Gbagbo: Ce qu’il a dit au chanteur

alpha ouattara

Le chef de l’Etat ivoirien avait promis rencontrer Alpha Blondy suite à une vidéo de l’artiste. C’est fait : Alassane Ouattara et Alpha Blondy se sont parlé à Abidjan.

La rencontre avait été annoncée publiquement par le président de la République lui-même, mais elle a eu lieu sans tambour ni trompette, loin des regards indiscrets des médias, selon le quotidien ivoirien qui a rapporté l’information depuis le mardi 16 mai 2016.

 

Suite à la mort en exil du journaliste et ex-député ivoirien Mamadou Ben Soumahoro qui avait été présent dans les débuts de sa carrière, Alpha Blondy publiait sur les réseaux sociaux une vidéo pour interpeler Alassane Ouattara sur l’urgence des mesures à prendre en faveur de la réconciliation nationale.

L’artiste souhaitait le retour des exilés, la libération de tous les prisonniers, y compris de Laurent Gbagbo.

De part et d’autres, aussi bien chez des partisans du pouvoir Rhdp que de Laurent Gbagbo, les réactions furent virulentes et négatives.

C’est dans ces circonstances que recevant le rapport de la Conariv (commission chargée de la réconciliation et de l’indemnisation des victimes des crises ivoiriennes), le chef de l’Etat répondit partiellement à Alpha Blondy, promettant de le rencontrer dès que possible pour lui expliquer les choses.

C’est désormais chose faite!

Alassane Ouattara a écouté Alpha Blondy et Alpha Blondy a écouté Alassane Ouattara. Le petit frère et le grand frère se sont parlé. Le petit frère a encore plaidé la cause de la paix et de la réconciliation.

Il a demandé à son grand frère chef de l’Etat de faire tout ce qui est en son pouvoir pour assurer la libération de Laurent Gbagbo et pour prendre une loi d’amnistie pour les coupables présumés d’exactions et de crimes.

En retour le grand frère a dit avoir compris les préoccupations de son jeune frère. Il a même dit qu’il les partage, qu’il souhaite que la réconciliation se réalise, de façon durable.

Alassane Ouattara a expliqué les contraintes et les obstacles, mais il a annoncé qu’il prendrait des mesures avant de conclure en ces termes ; ” les ivoiriens ne seront pas déçus “.

Cette phrase a mis du baume au cœur du jeune frère du chef de l’Etat, avant son départ d’Abidjan le 15 mai 2016 et son arrivée à Paris le lundi 16 mai 2016 dernier.

Depuis cette date d’arrivée en Europe, c’est seulement une semaine après -lundi 23 mai- que la star a accepté de parler dans une vidéo enregistrée au siège même de la Cpi à la Haye, sous la promesse d’une rencontre avec Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Dans cette vidéo Alpha Blondy demande aux ivoiriens d’être patients, d’avoir de l’espoir en la réconciliation.

Il demande également – et insiste même le dessus- la fin des injures et des provocations, pour cesser d’empêcher les acteurs politiques de prendre les bonnes décisions dans le cadre des “tractations” en cours, selon lui.

Alpha Blondy termine en se disant clairement optimiste au sujet de la libération effective de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Gbagbo, dans les meilleurs délais.

Alice Ouédraogo

Source: afrikipresse.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment