12172018Headline:

Palais d’Abidjan: Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, recevant le président de la Commission de l’Uemoa, M. Abdallah BOUREIMA, tout sur leur rencontre.

Le Chef de l’Etat a échangé avec les Présidents d’Afreximbank et de la Commission de l’UEMOA.
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé, ce jeudi 22 novembre 2018, au Palais de la Présidence de la République, avec le Président d’Afreximbank, M. Benedict Okey ORAMAH et celui de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest – Africaine (UEMOA), M. Abdallah BOUREIMA.

Le Président d’Afreximbank a indiqué, au terme de l’entretien, être venu rendre une visite de courtoisie au Chef de l’Etat et en a profité pour discuter avec lui des différents projets que son Institution finance en Côte d’Ivoire, notamment la transformation du cacao et le parc industriel, qui est présentement au niveau de la phase d’investissement, après l’achèvement des études de faisabilité. Par ailleurs, M. Benedict Okey ORAMAH a souligné avoir également échangé avec le Président Alassane OUATTARA sur la prochaine Foire Commerciale Intra – Africaine qui sera organisée du 11 au 17 décembre 2018, au Caire, par la Banque d’Import – Export Afreximbank, l’Union Africaine et la République Arabe d’Egypte ainsi que sur les modalités pratiques de la participation de la Côte d’Ivoire à cette Foire. Pour terminer, le Président d’Afreximbank a révélé que dans les mois à venir, son Institution pourrait décaisser au moins 600 millions de dollars US (soit 300 milliards de f Cfa) en faveur de notre pays, pour les différents projets d’infrastructures, notamment routières, auxquels elle est partie prenante.

Quant au Président de la Commission de l’UEMOA, il a tenu à renouveler au Chef de l’Etat, par ailleurs, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, son « respect et sa profonde gratitude » pour sa constante sollicitude à son endroit et tout le soutien qu’il lui apporte dans l’exercice de sa mission. Pour M. Abdallah BOUREIMA, cette marque d’attention est un encouragement et un réconfort, en même temps qu’elle est la traduction de l’intérêt et de l’importance qu’accorde le Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement aux objectifs de l’Union tels qu’inscrits dans le Traité fondateur. Il a ajouté que l’entretien avec le Chef de l’Etat a porté essentiellement sur la nomination du nouveau Commissaire au titre de la Guinée – Bissau, suite au décès de l’ancien Commissaire, feu Ibrahima Guiémé, le 8 septembre 2018. Pour terminer, M. Abdallah BOUREIMA a souligné avoir saisi l’opportunité de cette rencontre pour recueillir les « orientations et les conseils d’usage » du Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, surtout au moment où l’Union s’apprête à célébrer son 25è anniversaire, le 10 janvier 2019.

Notons que dans la matinée, le Président de la République a présidé un Conseil des Ministres qui a, entre autres décisions, adopté un décret portant ratification de l’accord de prêt d’un montant total de 170,876 milliards de F CFA conclu le 10 septembre 2018 entre l’Association Internationale de Développement (AID) et la Côte d’Ivoire, en vue du financement du projet d’intégration ‘’Ville-Port’’ du Grand Abidjan. Ce projet comprend cinq grandes composantes portant notamment sur l’aménagement urbain, les services et les infrastructures de transport urbain articulés autour de l’amélioration de la gestion urbaine, de l’accessibilité au port et de la mobilité dans l’agglomération du Grand Abidjan. A ces infrastructures, il faut ajouter l’autoroute de contournement d’Abidjan (Y4), le réaménagement de l’échangeur d’Akwaba (Port-Bouet) et la modernisation du niveau d’adressage des rues d’Abidjan.

 

Source: DirCom Présidence

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment