05252017Headline:

Paris: Intox ! Affaire Ouattara et Soro se sont parlé /Voici toute la verité

ouattara et soro

Le site ”afrikipresse” s’est fait l’écho d’une rencontre qui aurait eu lieu entre le président de la République, Alassane Ouattara, et son numéro 2, Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale, mardi dernier.

« L’entretien entre le premier responsable de l’Exécutif ivoirien et celui du parlement a principalement porté sur plusieurs sujets d’actualité, tant au plan national qu’international. Il était surtout question de passer en revue les grands axes des activités gouvernementales et parlementaires pour la nouvelle année 2016. Alassane Ouattara et Guillaume Soro ont également parlé des orientations de la diplomatie ivoirienne, en rapport avec les mutations politiques observées en Afrique et sous d’autres cieux », note le site d’information. « Ces sujets qui ont meublé leurs échanges attestent que les rumeurs sur le refroidissement des relations entre le chef de l’Etat et le président de l’Assemblée nationale relativement à l’épisode des écoutes téléphoniques, ne sont pas fondées », croit savoir le site en question. Des pro-Soro ont vite récupéré l’article pour le diffuser sur les réseaux sociaux, en l’occurrence facebook, hier mercredi, dans la matinée. Dans l’après-midi, comme par enchantement, les ”posts” (l’information reprise et diffusée) ont disparu. Pour en savoir davantage, nous avons parcouru le site du président de l’Assemblée nationale. Jusqu’à ce que nous mettions sous presse, aucune information relative à ce tête-à-tête entre Ouattara et Soro n’était disponible. Guillaume Soro lui-même, d’habitude prompt à communiquer sur ses moindres faits et gestes à travers les réseaux sociaux, notamment facebook et tweeter, est resté muet. Nous avons tenté, en vain, d’entrer en contact avec ses proches à Paris. Les messages qui leur ont été envoyés sont restés sans suite. Dans le staff du chef de l’État en France, on ne sait rien de cette rencontre. Des sources bien introduites au sein de la Présidence ivoirienne, jointes en France, disent ne pas être informées d’une telle rencontre. On en saura, par contre, sur l’agenda du président Ouattara, qu’il est annoncé aujourd’hui même en Afrique du Sud, où il doit participer à un sommet entre la Chine et l’Afrique.

Y.DOUMBIA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

« L’entretien entre le premier responsable de l’Exécutif ivoirien et celui du parlement a principalement porté sur plusieurs sujets d’actualité, tant au plan national qu’international. Il était surtout question de passer en revue les grands axes des activités gouvernementales et parlementaires pour la nouvelle année 2016. Alassane Ouattara et Guillaume Soro ont également parlé des orientations de la diplomatie ivoirienne, en rapport avec les mutations politiques observées en Afrique et sous d’autres cieux », note le site d’information. « Ces sujets qui ont meublé leurs échanges attestent que les rumeurs sur le refroidissement des relations entre le chef de l’Etat et le président de l’Assemblée nationale relativement à l’épisode des écoutes téléphoniques, ne sont pas fondées », croit savoir le site en question. Des pro-Soro ont vite récupéré l’article pour le diffuser sur les réseaux sociaux, en l’occurrence facebook, hier mercredi, dans la matinée. Dans l’après-midi, comme par enchantement, les ”posts” (l’information reprise et diffusée) ont disparu. Pour en savoir davantage, nous avons parcouru le site du président de l’Assemblée nationale. Jusqu’à ce que nous mettions sous presse, aucune information relative à ce tête-à-tête entre Ouattara et Soro n’était disponible. Guillaume Soro lui-même, d’habitude prompt à communiquer sur ses moindres faits et gestes à travers les réseaux sociaux, notamment facebook et tweeter, est resté muet. Nous avons tenté, en vain, d’entrer en contact avec ses proches à Paris. Les messages qui leur ont été envoyés sont restés sans suite. Dans le staff du chef de l’État en France, on ne sait rien de cette rencontre. Des sources bien introduites au sein de la Présidence ivoirienne, jointes en France, disent ne pas être informées d’une telle rencontre. On en saura, par contre, sur l’agenda du président Ouattara, qu’il est annoncé aujourd’hui même en Afrique du Sud, où il doit participer à un sommet entre la Chine et l’Afrique.

Y.DOUMBIA

L’Inter

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment