09262018Headline:

Parti unifié : Le PDCI en danger…

Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara ont signé le document portant création du parti unifié dénommé RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). Mais au sein du PDCI, cette décision a vite fait de raviver les tensions.

 

Dès l’annonce de la signature par Bédié du document donnant naissance au RHDP en tant que parti unifié, des jeunes se réclamant du PDCI ont dénoncé cette mesure. Le mardi 17 avril 2018, ils ont manifesté devant la maison du parti. Visiblement très remontés contre le « Sphinx » de Daoukro, ces manifestants menés par Kouadio Jean-Jacques affirmaient vouloir se dresser contre « la disparition du PDCI ».

«Quand nous regardons le secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué, qui est vilipendé tous les matins sur les réseaux sociaux, les journaux de l’opposition, nous avons envie de pleurer », avait déclaré Kouamé Dominique, président national du mouvement Espoir PDCI. Le malaise est donc profond au sein du parti doyen.

Henri Konan Bédié n’a pas l’adhésion de tous ses militants. Un meeting avait même été prévu le jeudi 19 avril dans toutes les permanences du parti avant d’être suspendu. Ces soubresauts ne font pas du tout l’affaire de cette formation politique portée sur fonts baptismaux par Félix Houphouët-Boigny en 1946. Et c’est là que le danger se situe. A moins de deux ans de la présidentielle de 2020, le PDCI n’a pas intérêt à céder à la division à moins qu’il ne veuille tracer le chemin pour ses adversaires politiques.

Comme pour prévenir toute crise, le samedi 21 avril dernier, une rencontre s’est tenue entre Kamagaté Brahima, secrétaire exécutif chargé de la jeunesse du PDCI et les bureaux des JPDCI urbaine et rurale. Le secrétaire exécutif, prenant appui sur la dernière déclaration de Bédié, a exhorté ses interlocuteurs à « continuer le recensement de votre personnel politique sur le terrain à travers vos structures d’encadrement ; faire de nouveaux recrutements de militants ; réussir l’opération de révision de la liste électorale par l’enrôlement des nouveaux majeurs ; animer les structures de base ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment