07232018Headline:

Parti Unifié: L’Upci salue la décision du Pdci-rda

Lors d’un point de presse tenu ce lundi 18 juin 2018 à son siège sis à Cocody Angré 8e tranche, Me Soro Brahima, président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (Upci), a réagi à la récente décision du bureau politique du Parti démocratique de Côte d’ivoire (Pdci-rda), de retarder son adhésion au projet du Parti unifié.

La décision du bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), à propos de son adhésion au projet du Parti unifié n’est pas faite pour déplaire à l’Union pour la Côte d’Ivoire. À l’occasion d’un point de presse tenu ce lundi 18 juin 2018, Me Soro Brahima, président de l’Union pour la Côte d’Ivoire a dit être heureux de la décision prise par le plus vieux parti de Côte d’Ivoire à l’issue de la réunion de son Bureau politique, tenu le dimanche 17 juin 2018 à son siège à Cocody. « Croyez-moi que je ne peux que m’en réjouir et m’en félicité, dorénavant au moins on n’est pas seul », a martelé Me Soro Brahima.

Poursuivant, le président de l’Upci a lancé une sévère mis en garde aux dissidents du parti. À l’en croire, ces derniers « manipulés » par des individus dont il a préféré taire le nom, militeraient en faveur de la déstabilisation du parti. « Mais en tant que Président du Parti, je n’hésiterai pas un seul instant à utiliser tous les moyens de droit, je dis bien tous, et ce, sans faiblesse, afin de mettre fin à leur forfaiture », a-t-il prevenu. « Je pense que les partis proches du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la Paix (Rhdp) qui ont été déstabilisés, il y en a suffisamment aujourd’hui, qu’on n’en rajoute pas », a-t-il ajouté.

Me Soro Brahima a également évoqué les dispositions prises par son parti en vue de son positionnent sur l’échiquier politique national, et ce, conformément aux orientations du Conseil national de l’Upci. À l’écouté, le parti fondé par Gnamien Konan se porte bien et les tractations en vue de son implantation sur toute l’étendue du territoire national vont bon train. « L’objectif est la création de 14.061 sections sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il confié.

Il a ajouté que, malgré les tentatives initiées et soutenues par « les sofas du prince » pour déstabiliser et réduire « au silence », l’Upci, l’agenda du parti est plus que jamais orienté vers les électorales locales à venir. A cet effet, il a invité la jeunesse ivoirienne à s’inscrire massivement sur la liste électorale dont la révision a débuté ce lundi 18 juin 2018 pour prendre fin le 24 juin prochain. « En tant que Parti responsable, résolu à participer au jeu politique et à toutes les élections, l’UPCI invite les jeunes, en particulier les nouveaux majeurs à s’enrôler sur la liste électorale, car c’est seulement de cette manière qu’ils pèseront dans le choix des politiques qui les concernent tant au plan local qu’au plan national » a-t-il appelé. Il a ajouté que son parti prendra part aux élections municipales et n’envisage pas de faire de la figuration. « On va gagner dans des communes où on nous attend le moins », a confié Me Soro Brahima avec assurance.

 

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment