08152018Headline:

Parti unifié : Ouattara et Bédié acceptent de « sacrifier » le PDCI et le RDR?

A l’issue de leur rencontre le mardi 10 avril 2018, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara ont annoncé que le nouveau parti unifié s’appellera RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix). Les deux hommes viennent ainsi de programmer la mort du Rassemblement des républicains (RDR) et du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire).

 

Selon le communiqué qui a sanctionné les échanges entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, « le président de la République et le président du PDCI-RDA ont adopté le principe de l’accord politique pour la création d’un parti unifié dénommé le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix ». Le message est clair. Les partis fondés par Houphouët-Boigny et Djéni Kobena disparaîtront d’ici peu. Même si aucune date n’est fixée pour le « sacrifice » du PDCI et du RDR, notons que le principe de leur « mort » est déjà acquis.

Après 72 ans d’existence, la formation politique chère au premier président ivoirien connaîtra une triste fin. Le PDCI qui a porté fièrement la Côte d’Ivoire à l’indépendance est sacrifié sur l’autel du parti unifié. Le RDR ne connaîtra pas meilleur sort. Alassane Ouattara a, lui aussi, accepté de « sacrifier » le parti crée par Djéni Kobena en 1994. Selon Jeune Afrique qui affirme s’être procuré le manifeste du futur parti unifié, «ce n’est qu’au terme d’un processus compris entre douze et dix-huit mois que le RHDP doit se transformer effectivement en un parti unifié ». JA note aussi que « le RHDP adhère à l’idéologie du libéralisme économique et est résolument attaché à la forme républicaine et laïque de l’État et à son contenu démocratique ».

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment