11172018Headline:

Parti Unifié: Un cadre du Pdci fait des révélations sur la rencontre prochaine de Bédié et Ouattara

Anoblé Felix, Secrétaire d’Etat auprès du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la promotion des PME, farouche défenseur du mouvement ‘’Sur les traces d’Houphouët- Boigny’’ a annoncé une probable rencontre entre les présidents Henri Koan Bédié et Alassane Ouattara.

L’on pourrait la qualifier du rendez-vous de la dernière chance. Celle qui decidera de la survie de l’alliance au sein du Rassembmemet des houphouëstistes pour la democratie et la paix (RHDP). Une rencontre entre les présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié pourrait se tenir très prochainement, si l’on en croit l’annonce faite par M. Felix Anoblé, aux femmes du grand nord, résidant au quartier Badot, gros bidonville de la ville balnéaire de San Pedro . « Dans quelques jours, le président Bédié va rencontrer le président Ouattara », leur a-t-elle annoncé à l’occasion d’une rencontre avec ces dernières, le samedi 28 juillet 2018 à la place ADO dudit quartier.

A cette tribune, le candidat aux municipales 2018, à San pedro, a recommandé à ses hôtes, de porter en prière, ces deux personnalités. « Je vous demande, chères mamans, de prier pour ces deux grands hommes. Afin que ce jour-là, le président Félix Houphouët-Boigny soit aussi au milieu d’eux et qu’ils fassent la paix pour le bonheur de la Côte d’Ivoire », a-t-il demandé aux femmes. Tout porte à croire que l”objectif de cette rencontre annoncée par M. Anoblé Felix, est de redonner vie à l’alliance du Rhdp qui est, sans secret aucun sévèrement touché par la crise qui prevaut entre le RDR et son allié “d’hier” le PDCI.

Faut-il rappeler que les relations entre le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et son homologue du Rassemblement des Républicains (RDR), se sont dégradées depuis la décision du Bureau politique du PDCI de reporter sa décision sur la question du Parti unifié à après 2020. Le président Ouattara avait jugé inacceptable, cette décision de son allié au sein du Rhdp.

Ainsi la mise en place du Rhdp unifié, le lundi 16 juillet 2018 dernier, à l’issue d’une Assemblée générale constitutive, sans la participation de l’allié du PDCI a semblé envenimer l’état de leur relation. Certains cadres du parti septuagénaire ont été exclus du PDCI, pour avoir pris part à l’évènement et pour leur position jugée hostile à la ligne politique, défendue par leur famille politique.

Depuis lors, l’on s’achemine vraisemblablement vers la naissance d’une nouvelle alliance entre le Front populaire ivoirien, le parti fondé par feu le président Houphouët-Boigny et les partis politiques issus de l’opposition ivoirienne.

Les déclarations faites, de part et d’autres dans la presse, à ce sujet, ces temps-ci et le déferlement d’hommes politiques ivoiriens de premier plan, ces derniers temps, à la ”forteresse” du ”Sphynx de Daoukro” ne presage pas le contraire.

 

afrique sur-7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment