09202018Headline:

Pascal Affi N’guessan réélu président du parti de Gbagbo pour 5 ans avec 99% de voix

Pascal Affi N’guessan, candidat à sa propre succession à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), parti de Laurent Gbagbo, a été réélu samedi avec 99% des voix exprimées pour un mandant de cinq ans, à l’issue du 4ème Congrès ordinaire du FPI.

M. Affi, seul candidat à la présidence du FPI, a obtenu 4.424 voix sur 4.461 votants, soit 99%. Sur le même bulletin de vote, un autre cadre du parti, Marcelin Ouégnin, candidat unique au poste de président du Comité de contrôle, a été élu à la tête de cette instance avec 4.349 voix sur 4.424, soit un taux de 95%.

Cette élection intervient dans un contexte marqué par une crise au sein du parti de l’ex-président Laurent Gbagbo. M. Affi, président statutaire, élu au 3ème Congrès en 2000, n’est pas reconnu par le camp Abou Drahamane Sangaré, l’un des fondateurs du FPI, qui estime qu’il joue le jeu du pouvoir actuel.

La direction du parti a choisi Affi N’guessan, président statutaire, pour conduire la destinée du parti car « il a su redresser le navire FPI qui tanguait » au lendemain de la crise postélectorale de 2010/2011, a fait savoir Mme Agnès Monnet, porte-parole de la formation politique.

Proche collaborateur de M. Gbagbo, détenu à La Haye pour crimes contre l’humanité, Affi N’guessan été nommé Premier ministre, avant de prendre la présidence du FPI. Depuis sa sortie de prison en août 2013 après les violences postélectorales de 2010, le parti connaît une crise de leadership.

La frange conduite par M. Sangaré, qui souhaite que M. Gbagbo soit le président du Front populaire ivoirien, envisage de tenir le week-end prochain un rassemblement à Grand-Bassam, dans le Sud-Est ivoirien, afin de le confirmer à la tête de la formation politique.

 

afrique sur-7.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment